version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

« the devil within » ▬ brittany. (pv)



 

Partagez|
« the devil within » ▬ brittany. (pv)
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.




« the devil within » ▬ brittany burnet.
« You'll never know what hit you, won't see me closing in
I'm gonna make you suffer, this hell you put me in
I'm underneath your skin, the devil within »

muse - supremacy

Cela faisait un moment maintenant que la Colombe ne s'était pas rendue à Chiyoda. Elle était venue ici à l'occasion, par exemple pour quelques affaires ou pour son passage en première classe, mais n'y était pas revenue depuis. Cet arrondissement de Tokyo ne lui était que très peu familier, s'il l'avait déjà été pour elle du moins, et elle mit bien trop de temps à arriver comparé au chemin à parcourir. Heureusement qu'elle avait l'habitude de partir en avance.
Ses supérieurs l'avaient envoyée au siège même du CCG pour traquer Blue Jackal, une goule sévissant dans le 20e. Elle n'avait tout d'abord pas compris pourquoi être envoyée dans le 4e, mais elle se souvint alors que son binôme ne donnait plus de nouvelles depuis un moment déjà et qu'il lui fallait retourner au siège pour en trouver un de remplacement. Peut être que Yûu était mort, mais sa disparition lui laissait seulement un léger goût amer en bouche ; il n'était plus ce qu'elle connaissait depuis leurs débuts, de toute façon.

Elle pénétra dans le hall du bâtiment, son grand manteau gris de Colombe volant et se confondant parmi les quelques autres qui fusaient à toute allure. L'endroit semblait spacieux, peut être un peu trop. Hibiki passa le portique à détection de RC qui afficha un taux normal de cellules, puis se dirigea vers les comptoirs où l'attendait une potiche en tailleur et au sourire épinglé sur ses joues roses. Sa voix était aussi exaspérante que son apparence, si bien qu'elle hésita à lui dire en quoi elle avait besoin d'elle. L'air froid et hautain, la Colombe sortit de sa main libre sa plaque d'Inspectrice dont elle était si fière. Ses gants de velours blanc la glissèrent de nouveau à sa place, avant qu'Hibiki décide d'abandonner l'expression qui lui glaçait le visage pour un masque plus ouvert. Un sourire se glissa sur ses lèvres et elle rétablit un peu plus l'éclat dans son regard rouge. Elle présenta son nom, son arrondissement et son matricule, ainsi que les raisons de son déplacement. La mine de la secrétaire s'ouvrit sur une expression étonnée, et elle lui indiqua quel ascenseur prendre pour l'administration de son arrondissement. Bien contente de s'être débarrassé de cette écervelée affectée à un sous-poste, la Colombe monta dans la cage métallique et pressa le bouton du septième étage.
Les portes s'ouvrirent sur une pièce séparée en petits box occupés chacun par une personne en uniforme. Au milieu des cloisons blanches et des plantes d'appartement déposées ici et là se dressait une allée aussi fréquentée que le périphérique de Tokyo menant à une grande porte, une dizaine de mètres plus loin. Apparemment seule Colombe du coin, elle fût dévisagée par quelques énergumènes détournés de leurs occupations, mais s'engagea sur son chemin sans penser à eux. En réalité, le seul message de ses supérieurs était « vas à la branche de Chiyoda et trouve un seconde classe pour remplacer Aotsuki avec qui traquer Blue Jackal », et Hibiki ne savait pas trop comment faire à partir de ça. Elle n'eût pas le temps de réfléchir qu'une tête blonde un peu plus petite qu'elle, si ce n'est parce qu'elle portait ses habituelles bottes à talons, lui rentra dedans en faisant tomber ses papiers et elle au passage. La Colombe resta impassible à cette attaque et ne bougea pas, se contentant de regarder à ses pieds ce qui se tramait jusqu'à se dire que réagir était une option à privilégier. « Excusez-moi. Avez-vous besoin d'aide ? » Une expression chaleureuse et désolée se colla à son visage indifférent, et sa main se tendit vers la petite blonde perdue dans son océan de papiers. Tu devrais regarder où tu marches, idiote..

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




Je m'étais levée tôt aujourd'hui. En effet, je me suis mis en tête d'effectuer une prière au Yasukuni-jinja et d'en visiter le musée, le Yūshūkan. Il faisait sans conteste partie du patrimoine japonais et avait suscité polémique, notamment car ce n'était pas les familles qui décidaient si les âmes allaient ou non dans ce temple mais le temple lui-même ainsi que le ministère de la santé.
C'est donc avec beaucoup de bonne humeur que je me préparais à cette visite. Exceptionnellement, je ne pris pas mon serpent avec moi: je n'avais pas beaucoup de temps avant d'aller au QG du CCG et une énième querelle avec un agent de sécurité m'aurait coûté un temps beaucoup trop précieux.
Je pris beaucoup de notes une fois là-bas: j'adorais cette ambiance, ce décor et me sentais comme une enfant dans un parc de jeu. Le Yūshūkan fût particulièrement intéressant: il retrace l'histoire militaire du Japon. J'avais pris des notes avec beaucoup d'entrain et d'envie, m'imaginant tous ces combats sanglants menés fièrement par nos braves soldats.

Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et c'est en traînant des pieds que je rentrai chez moi afin de me préparer avant d'aller au QG du CCG. J'enfilai une chemise et une jupe noire, un blazer rose clair assorti à mes talons et emmenai Melo, mon serpent, avec moi: au diable les désapprobations de mon supérieur ! J'ai beau n'être "qu'une troisième classe" je ne me laisserai pas marcher sur les pieds ! On combat des goules et un serpent serait effrayant ? Laissez-moi rire !
Je franchis donc le portique RC la tête haute et me dirigeai vers mon bureau. Cependant une potiche blonde venait de faire tomber ses papiers devant une jeune gothique.
"Oh mademoiselle Burnet ! Votre patron vient de déposer des papiers." Fis la potiche blonde en me voyant.
"J'aurai préféré qu'il me dépose du caramel..." Soupirais-je.
Aujourd'hui était un jour fade. Un de ces jours où je pense trop au suicide d'Azuma et la trahison de mes parents.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.




L'absence de réponse de la subordonnée énerva passablement la Colombe en habit noir. Celle-ci la regarda de haut et fit mine de faire tomber par inadvertance le peu de papiers qu'il restait entre les doigts de la potiche. Décidément, ils n'employaient que de ça ici. « Oups, ce que je suis maladroite.. » Elle allait repartir sans plus s'étendre, qu'elle leva les yeux sur une autre blonde visiblement tout aussi énervée par la secrétaire. Burnet.. ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais cet appétit inconnu lui plaisait bien. Hibiki se dit qu'avec un peu de chance elle aurait d'ailleurs du caramel dans son sac, mais pensa plus à sa consommation personnelle qu'à en donner. Elle fouilla en premier ses poches, dont elle fit tomber son insigne argentée. A peine eut-elle frôlé le sol que la Colombe s'en était saisie. Elle en profita pour lancer un regard narquois à la secrétaire, comme pour lui dire que les choses qui tombaient de ses mains au moins étaient ramassées et pas étalées parterre.

Son insigne à la main, elle l'a mit sous le nez de la subordonnée et la secoua doucement de gauche à droite en attendant que celle-ci lise les grades gravés dessus. « J'ai besoin que vous m'indiquiez où se trouve ce « patron » et s'il est disponible, et ce dans les plus brefs délais. » Levant un regard pensif vers la Colombe, celle-ci ramassa en vitesse ses papiers et se retira en trottinant. Hibiki soupira en ajustant son ras de cou en dentelle, ainsi que le pendentif qui l'ornait. Combien de gens stupides pouvait-il bien y avoir dans ce monde ? Elle détailla alors la demoiselle apparue derrière la secrétaire, qu'elle n'avait pas vraiment remarquée jusqu'ici malgré son énorme serpent autour du cou. Intriguée, Hibiki pencha tranquillement la tête sur la bestiole en la fixant.  « Je n'avais jamais vu un serpent d'aussi près. Il est à vous ? » Une promue 3e classe avec un serpent, héritière d'une grosse entreprise aujourd'hui disloquée par le CCG pour alliance avec les goules. Un cas très intéressant, avec ici même l'actrice principale, Brittany Burnet. Comment avait-elle pu oublier ?

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




La grande femme en noir semblait tout autant énervée par cette potiche blonde que moi. Je la regardais se moquer d'elle tout en subtilité d'un œil curieux, tel un félin. Décidément, elle m'intriguait, cette femme.
« J'ai besoin que vous m'indiquiez où se trouve ce « patron » et s'il est disponible, et ce dans les plus brefs délais. » fit-elle.
Cependant, la potiche-inutile-qui-devrait-travailler-ailleurs ne répondit pas, non, elle ramassa ses feuilles en vitesse, ce qui fit soupirer la colombe noire. Je compatissais avec elle, je ressentais la même chose tout les jours: c'est dur de vivre avec des sous-doués... Heureusement, Melo m'aidait à tenir bon. Son intelligence reptilienne et son instinct m'aidaient à tenir le coup. Je finis par sortir de mes pensées et remarquai que la demoiselle fixait mon serpent en s'approchant.
« Je n'avais jamais vu un serpent d'aussi près. Il est à vous ? » demanda t-elle.
Melo intrigué par cette demoiselle gothique qui sentait elle aussi le caramel se mit a siffler et approcha lui aussi sa tête écailleuse.
"Oui, c'est mon allié... Hein Melo ?" Fis-je, souriante. "Au moins lui ne me fait pas perdre mon temps en faisant tomber inutilement des documents sur mon passage, de plus son odorat est pratique."
Alors que je m'apprêtais à dire à cette intrigante demoiselle où se trouvait le "patron", une main se posa sur mon épaule.

C'était un autre troisième classe, que je reconnus seulement grâce à son incroyable stupidité et ses cheveux en désordre particulièrement désagréables à voir.
"Hé, la balance ! Tu sais si..."
Il n'eut pas le temps de finir car je lui décochai un coup de pied dans l'estomac.
"Écoute, je vais essayer de t'expliquer simplement pour que même un abruti comme toi comprenne. Je n'ai pas dénoncé mes parents, j'ai réalisé leur rêve : ils voulaient que je les surpasse, je l'ai fais... Je vais même aller encore plus loin... Je vais imposer mon propre pouvoir !" Grognai-je.
Il finit par détaler comme un lapin et je soupirai. Décidément, tous les abrutis sont de sortie aujourd'hui.
"Celui que vous cherchez, mademoiselle, est au fond du couloir à droite, s'il n'est pas parti déjeuner." Fis-je à la demoiselle en noir.
Décidément la journée allait être longue, avec tous ces abrutis. J'avais déjà mal à la tête.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





La Colombe contempla le reptile qui semblait tout aussi intéressé par elle qu'elle l'était par lui. Elle le trouvait drôle et mignon, avec sa petite langue coupée en deux. Sa main s'approcha de lui et se figea le temps qu'il secoue cette petite tranche de chair près d'elle, puis effleura ses écailles froides et humides. Une sensation très étrange, qui fit reculer la Colombe, mais qui ne fit pas taire sa curiosité pour autant. Elle en déduit que les serpents, c'était rigolo.

Un autre 3e classe sortit de nulle part se mit à provoquer la blonde, qui lui cracha au nez sans plus de cérémonie. Son ton et sa façon de parler hautaine lui plaisaient, si elle voulait faire quelque chose d'elle elle lui résisterait et ça lui plairait. L'écoutait lui permettait de comprendre ses ambitions pour mieux les retourner contre elle, c'était donc plutôt intéressant comme querelle.. Hibiki l'écouta patiemment, en gardant en tête chaque mot. Ils lui serviraient bien un jour. « Et bien, il y en a qui ont des contacts à l'intérieur pour obtenir leurs promotions, par ici.. » Elle eut un petit rire amusé et clair, terriblement ironique. Bien sûr, comme toujours, il y a toujours des élèves qui poussent un peu pour rentrer au QG, et ce n'était pas un secret.
Remarquant que le jeune homme avait prit ses jambes à son cou, la Colombe reporta son attention sur la 3e classe avec un joli sourire. « Au fond du couloir à droite », information à retenir ; « s'il n'est pas parti déjeuner » également. Hibiki remonta alors légèrement sa manche pour consulter la montre tournée vers l'intérieur de son poignet, 12h34. « Tiens, on dirait qu'il est l'heure du repas. Je devrais donc revenir un peu plus tard, alors. » Elle abaissa de nouveau sa manche, et machinalement attrapa un bonbon de sa poche. Le glissant entre ses lèvres, elle fouilla de nouveau l'antre à nourriture et en sortir un petit caramel emballé, qu'elle tendit à la jeune femme. Une gourmande amadouée par une gourmande, quelle ironie..

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




La colombe noire regarda la dispute passivement puis émit un commentaire sur les moyens douteux qu'employaient certains pour entrer dans la CCG. Cela me fit rire de bon cœur. Il était évident, au vu du nombre d'incompétents présents au mètre carré, que sa remarque devait contenir un fond de vérité.
Ensuite, alors que je commençais à me dire qu'il serait temps que je rejoigne mon bureau, la demoiselle regarda sa montre:
"Tiens, on dirait qu'il est l'heure du repas. Je devrai revenir un peu plus tard, alors."
Suite à cette seconde remarque, la jeune femme en noir plongea sa main dans une poche, en sortit un bonbon qu'elle plaça entre ses lèvres avant de m'en proposer un. Je fixai le bonbon, un sourire de prédateur aux lèvres avant de le saisir entre mon majeur et mon index.
"Merci ! Mon patron ne devrai pas tarder, vous pouvez toujours l'attendre dans mon bureau avec moi, si ça vous intéresse."
Melo profita de cette proposition pour scruter le bonbon en sifflotant. Je mangeai le bonbon en lui rappelant que le caramel n'était pas un rongeur.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





La Colombe s'inclina légèrement en avant dans un geste poli pour répondre au remerciement. Ce n'était ni dans ses habitudes ni dans ses objectifs, mais quitte à avoir choisi le masque de l'Inspectrice bien rangée et sérieuse, autant aller jusqu'au bout. Elle sortit encore quelques bonbons de sa poche, les dépiauta un à un, les engloutit sans plus de cérémonie et remit les papiers d'où ils venaient. Elle se réapprovisionnerait sans tarder, rien qu'à voir le distributeur de sucreries contre le mur à sa droite, qu'elle fixait depuis quelques instants déjà.

Le Melo convoitant visiblement le cadeau fait à sa maitresse, et Hibiki en fût amusée. Elle se mit à s'interroger sur la validité du proverbe « tel serpent, tel maître », avant de piocher de nouveau une friandise. Elle leva des yeux attentifs vers la troisième classe, et acquiesça avec un grand sourire à sa proposition. « Avec plaisir ! ~ » Alors donc qu'elle allait suivre la jeune blonde, Hibiki ne pu s'empêcher de faire une escale vers le fameux distributeur sur lequel elle louchait depuis trop longtemps, et récolta une pile de barres chocolatées et de petits paquets de chips, surplombés de bonbons et de chewing-gums, tout ceci dans un tas à l'équilibre peu terrible. La Colombe, qui ne pensait pas avoir quoi que ce soit à se reprocher, eut cependant un petit regard gêné en constatant la stabilité de son empilage. Toujours aussi douée à la logistique et au rangement que quand elle travaillait encore dans les bureaux comme ces jeunes promus !

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




En réponse à mon remerciement, la colombe noire effectua une courbette. Cela me surpris. C'était donc une agent stricte, polie et sérieuse. Un peu plus et j'en sifflerai d'admiration. Après quoi, elle sortait plusieurs bonbons, qu'elle déballa un à un, les mangea et remit les bonbons dans sa poche. Ce geste aurait peut-être étonné d'autres agents, mais pas moi.

Elle accepta ma proposition avec plaisir, mais se détourna vers un distributeur automatique. En sortie une pile de barres chocolatées, Chips, chewing-gums et bonbons. Elle semblait bien embarrassée avec toute cette pile dans les bras. Je me décidais finalement à l'aider en me disant qu'il avait cinquante pour cent de chance qu'elle partage si je l'aidais, quand bien même j'eue ma réserve personnelle dans mon bureau, instinct de survit obligé. Je saisis donc le haut du paquet. Il était plus haut que moi: j'avais l'habitude. Je marchais vers mon bureau à l'instinct, gueulant aux abrutis de nous laisser passer. Si j'avais eu un quinque, j'en aurai sûrement fauchée quelques-uns au passage... Tant pis. Nous arrivâmes finalement à mon bureau, en face de celui du chef, sans encombre.

Je remis les friandises tant convoitées à la colombe noire et m'assis sur le dossier de ma chaise de bureau, les jambes posées sur la chaise. Comme cela, je me sentais plus grande et plus confortable, et les imbéciles pouvaient bien rire, je savais parfaitement leur lancée un couteau dessus à cette distance. Tout autour de moi, des photos, souvent floues de la présumée "Lollipop", des photos de cadavres ainsi que les étranges "sucette" qu'il lui servait de signature. J'attrapais des cookies au caramel et lus les papiers que la potiche blonde avait laissé.
"j'ai eu ma promotion !" Me réjouissais-je.
Je saisis davantage de cookies, bien décidée à fêter cela grâce à la nourriture.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





Hibiki suivit la troisième classe sans rechigner, la moitié de son tas dans les bras. Après avoir pesté silencieusement à l'aide de l'autre goulue, elle se résigna au fait qu'elle avait de trop petits bras et qu'elle devait bien partager le trajet pour ses ravitaillements. Un fois la porte passée et fermée, toutes les bonnes sucreries et autres consommables revinrent sans encombres dans les mains de la Colombe, qui les rangeant tant bien que mal dans ses diverses poches, sac, et.. sur un coin du bureau de la jeune blonde, en faisant les yeux doux.
Très vite interpelée par sa voix, puis par sa position quand elle releva les yeux, Hbiki observa la troisième classe tout juste promue sûrement seconde classe. Alors qu'elle avait ouvert un paquet de chips et entreprit de vider son contenu peu à peu, elle applaudit avec un large sourire.  « Bravo, je vous souhaite les meilleures enquêtes ! » Elle remarqua alors qu'elle dévorait des cookies issus d'une réserve sous son bureau, qui n'avait certes pas l'ampleur de celle de la Colombe mais semblait assez conséquente. En baptême de jeune seconde classe, Hibiki lui tendit un paquet de gâteaux étranger à la pile et tout droit sorti de son sac. Un petit sachet bleu en tulle, rempli de petits pavés de chocolat de tout coloris et de quelques caramels. « Cadeau d'entrée ~ » Un large sourire étira ses lèvres alors qu'elle posait le petit sachet dans sa main.

Regardant soudain autour d'elle, elle remarqua enfin les dizaines de clichés plus ou moins ratés d'une même goule et des scènes de crime. Hibiki reconnut sans trop de mal le fonctionnement de Lollipop, une goule dont elle avait entendu parler aux renseignements du CCG de Nerima. Alors c'était ici qu'on la traquait ? S'approchant des clichés en en effleurant certains dans un geste méticuleux, elle les contempla tous un à un. Elle aurait adoré rencontrer cette goule, autant pour connaître ses motivations et son mode de vie que pour tester ses aptitudes au combat. « Lollipop, très bon choix. Je suis sûre qu'en faisant les yeux doux vous pourriez avoir un bon partenaire avec qui travailler sur son cas, si vous n'en avez pas déjà un. » Hibiki se rappela alors comment elle avait fait marcher ses supérieurs dans son sens pour avoir Yûu à ses côtés, et comment elle les avait convaincus de lui retirer sa tutelle alors qu'il avait disparu. Elle ne regrettait pas, absolument pas ; elle préférait admirer toutes les merveilles qu'on peut créer avec un seul masque.

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




Je regardais la demoiselle ranger ses friandises dans ses poches, son sac et... un coin de mon bureau. Serais-ce une invitation ? Mais mes cookies me comblaient pour le moment. Tandis que la demoiselle entreprenais de vider un paquet de chips, elle partagea ma réjouissance :
 « Bravo, je vous souhaite les meilleures enquêtes ! »
j'hochai la tête, rêvant déjà de ma future quinque. Je trouvais que pour moi, une Rinkaku... C'est alors que je remarquai que la CCG en noir me tendait un petit paquet bleu :
« Cadeau d'entrée ~ »
Je lui souris vraiment surprise. C'était la première fois qu'un ou une collègue m'offrait un cadeaux.
Elle détailla ensuite mon bureau, regardant les clichées de l'enquête. Je la laissa faire, intriguée par cette gothique qui semblait m'accepter.
« Lollipop, très bon choix. Je suis sûre qu'en faisant les yeux doux vous pourriez avoir un bon partenaire avec qui travailler sur son cas, si vous n'en avez pas déjà un. »
Je fis la grimace en entendant la seconde remarque. Non, personne ne voulait travailler avec moi, pas plus que je ne voulais travailler avec eux. Ce n'était qu'une bande d'imbéciles, incompétents qui me fatiguais.
« Euh non je ne pense pas trouver de partenaire, en fait...Ils sont tous si...enfin voila »
Cependant, j'étais habituée à être seule, cela faisait trois ans maintenant. Je m'y habituais, enfin presque.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





Cette réponse rappela à la Colombe ses jeunes heures à la CCG en temps que seconde puis première classe. Son premier partenaire, son tuteur, la prenait constamment pour une imbécile et lui enseignait comme on le fait avec une enfant, dans le sens péjoratif du terme. Décidée à retourner la situation à son avantage, Hibiki feignait l'immaturité et la stupidité pour apprendre très vite plus innocemment qu'on pouvait le croire, répéter les exercices soit disant incompris, pour après en mettre plein les yeux et plein l'égo à son maître d'armes. Ah, sa première quinque de deuxième classe.. combien de fois avait-elle bien pu abîmer celle de son instructeur ?

Elle n'avait pas choisi son instructeur, même si elle faisait partie des premiers élèves de sa promotion. Quand une fois promue elle eut le choix quant à son élève, elle repéra très vite la tête bleue au regard triste et à l'air morne qui l'accompagnerait dès lors. « Ce n'est pas vraiment comme si vous aviez le choix.. Ils ne peuvent envoyer sur le terrain un seconde classe sans duo et sans quinque. » Elle se reconnaissait dans cette jeune fille, elle aussi voulait à l'époque travailler en solo et en avait les moyens. Sans douter des capacités de la blondinette, Hibiki pensa qu'il valait mieux qu'elle ne se désillusionne pas et réalise plus tôt ce qu'elle-même avait assimilé plus tard : on ne fait rien seul. Sans aucun contact ni relation, on ne peut pas se propulser ; c'est comme essayer de gravir une montagne sans la toucher, à part si on sait voler la manœuvre s'avèrerait impossible, or voler n'est hélas pas le propre du genre humain. « Vous me rappelez moi, dans mes débuts. Je ne voulais pas non plus de partenaire, et je n'en désire toujours pas ; à moins qu'il me prouve que sa puissance égale la mienne ou qu'il puisse un jour l'égaler. Il vaut mieux être deux égaux plutôt qu'un seul, on progresse plus vite. » La Colombe se remit à manger calmement, attendant que l'information tourne deux ou trois fois dans le cerveau de son interlocutrice. Le message n'était peut être pas assez explicite, elle espérait du moins que non. Brûler son masque et sa couverture devant une parfaite inconnue ne lui ressemblait pas, mais elle pourrait avoir une élève. « On progresse plus vite, ou l'un use de la progression de l'autre pour l'additionner à la sienne.. » Un paquet de chips vide resta posé sur le bureau. Elle ouvrit l'emballage d'une barre chocolatée et la fourra dans sa bouche.

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




La CCG semblait être dans ses pensées. Peut-être dans ses pensées ? Je la laissai tranquillement admirer la petite boite bleue. Il était malpoli, au japon, d'ouvrir un cadeau devant la personne qui nous l'avait offert. Aussi je luttais contre ma curiosité et le rangeai précieusement. Puis, j'entrepris de remplir le formulaire pour ma future première quinque une joie et une impatience qui me rendaient presque tendue.

Alors que je remplissais le formulaire avec la même joie intense et le même sérieux que Light Yagami remplissant son Death Note, la demoiselle sortit de ses pensées:

« Ce n'est pas vraiment comme si vous aviez le choix.. Ils ne peuvent envoyer sur le terrain un seconde classe sans duo et sans quinque. »

Je tournai le fauteuil vers cette demoiselle, signe que j'étais prête à écouter ses conseils. Même si j'étais déjà sûre à 88% de ce qu'elle allait dire en fait.

« Vous me rappelez moi, dans mes débuts. Je ne voulais pas non plus de partenaire, et je n'en désire toujours pas ; à moins qu'il me prouve que sa puissance égale la mienne ou qu'il puisse un jour l'égaler. Il vaut mieux être deux égaux plutôt qu'un seul, on progresse plus vite. »
j’acquiesçai de la tête. C'est comme ça que j’avais fait pour surpasser mes parents. On a besoin des autres pour se surpasser. C'est en partie pour ça que l'Homme à crée une société et qu'il veut éradiquer les goules: Il veut les surpasser, pour sa survie.

« On progresse plus vite, ou l'on use de la progression de l'autre pour l'additionner à la sienne... »
Cette fois-ci j'entrepris de répondre, après avoir avalé un énième cookie au caramel:
« Je sais bien, c'est valable pour tout ou presque, c'est aussi comme ça quand on gère une entreprise... Hop et je m'installe faisant mon nom en me diversifiant et grignotant des parts par-ci par-là... Le problème c'est que le drame que j'ai vécu me précède, les médias en on fait leur sujet favori et personne n'est vraiment neutre. Ce n'est pas que ça me gène mais certains en profitent pour essayer de tirer quelques avantages. Je suis pas la fille qui a dénoncé ses parents, je suis celle qui sait ce qu'elle veut. De plus, aucun de mes collègues ne semble m'apprécier ou avoir quelque chose d'inédit à m'apprendre. Je veux quelqu'un à qui me mesurer en permanence. »
Je finis ma réponse par l'ouverture d'un paquet de bonbons anglais au caramel tout droit  de Londres. Je devais l'avouer cette inspectrice m'intriguait.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





Elle reconnut sans grande réflexion le papier officiel sur lequel la troisième classe était en train de gribouiller. La demande de quinque. Immédiatement, un petit sourire nostalgique ourla la commissure de ses lèvres pâles alors que ses doigts glissaient furtivement sur sa mallette métallique. Elle effleura le bouton qui la scellait, mais pas assez fort pour la libérer, et reposa sa main dans un paquet de bonbons. Sa quinque était comme son bébé, elle en prenait soin et y tenait comme à la prunelle de ses yeux, combien de fois lui avait-elle montré toute la puissance qu'elle renfermait.. Hibiki savait que si elle devait venir à changer de quinque pour monter en grade, elle garderait celle-ci avec elle peut importe si c'était permis ou pas.

Elle écouta patiemment la jeune blonde, et se mit à penser seulement maintenant qu'elle n'avait vraiment rien d'une japonaise. Ses cheveux dorés, ses yeux bleus comme le RC de sa quinque, et son visage typé européen. Bien sûr qu'elle n'était pas d'ici. Cependant Hibiki se questionnait sur son nom, ne connaissant aucun nom européen à part quelques uns très communs ; comment s'appelait-elle ? Pensive, elle s'arrêta uniquement à quelques points de sa réponse et n'eut pas spécialement envie de dire qu'elle avait à moitié écouté. Elle rassembla tous les morceaux dont elle se souvenait dans sa tête, et enregistra les informations suivantes uniquement : réputation extrêmement variable, motivée, aucun intérêt des autres pour elle autant qu'elle pour les autres. Les souvenirs remontaient dans son esprit, à mesure qu'elle accumulait ces informations. Après quelques instants de silence, elle lui lança un regard légèrement narquois. « On dit souvent que l'hypocrisie est un défaut. Personnellement, je vois la chose plus comme une stratégie. » A nouveau silencieuse, elle planta son regard dans celui de la jeune promu. Que de suspense, à l'intérieur Hibiki se délectait du spectacle. De l'extérieur, la scène devait être très intéressante.. « S'ils ne vous aiment pas, faites en sorte qu'ils vous aiment. S'ils ne vous veulent pas, faites en sorte qu'ils vous veulent. Si vous voulez quelque chose, faites en sorte de choisir les personnes qui pourront vous l'apporter.. plutôt simple. » La Colombe fit glisser un bonbon entre ses lèvres, puis un deuxième. Laisser quelques secondes de pause dans la discussion pour assimiler, tourner et retourner les propos, c'est tout ce qu'il fallait pour bien assimiler quelque chose. Son air beaucoup trop sérieux jusqu'ici par rapport à son masque habituel la poussa à glousser innocemment en souriant, autant pour retrouver son apparence 'normale' que pour montrer l'exemple. « Votre réputation peut autant vous aider que vous ralentir, il suffit juste de savoir dans quel cas elle fera l'un ou l'autre et vous en éloigner s'il s'agit de la deuxième proposition. » Elle se remit à manger goulument ses gâteaux, mais leva un œil vers son interlocutrice quelques secondes. « Comment croyez vous que j'en sois arrivée jusqu'ici en si peu de temps ? »

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




Le silence s'installa et j'en profitais pour réfléchir. La demoiselle en noir avait-elle déjà un partenaire ? Enfin si ce n'était pas le cas, je suppose qu'il valait mieux qu'elle demande d'elle-même, histoire de ne pas paraître impolie.

« On dit souvent que l'hypocrisie est un défaut. Personnellement, je vois la chose plus comme une stratégie. »
Elle planta son regard dans le mien, laissant le silence s'installer. Je voyais exactement ce qu'elle voulait dire. Nous nous parlions du regard, et il me semblait, l'espace d'un infime instant, voir un masque tomber. Mais je ne pouvais en être sûre et la suite de sa réponse coupa ma réflexion :
« S'ils ne vous aiment pas, faites en sorte qu'ils vous aiment. S'ils ne vous veulent pas, faites en sorte qu'ils vous veulent. Si vous voulez quelque chose, faites en sorte de choisir les personnes qui pourront vous l'apporter.. plutôt simple. »
Je souris à cette déclaration. En fait, c'était elle que je voulais comme partenaire. Ce semblait être le meilleur choix, compte tenue du taux incroyable de stupidité. Tandis qu'elle dévorait un bonbon et que j'entamais un troisième paquet de caramel, l'idée que cette demoiselle soit ma partenaire s'imposait de plus en plus dans mon esprit, tel un gibier dont le chasseur ne peux se détourner.
« Votre réputation peut autant vous aider que vous ralentir, il suffit juste de savoir dans quel cas elle fera l'un ou l'autre et vous en éloigner s'il s'agit de la deuxième proposition. »
Je tiquais. Cette fois-ci je ne comprenais pas. Peut-être que pour les autres cela marchait mais dans mon cas, le fait d'avoir dénoncée mes parents ne m'aidait pas trop, sauf auprès des CCG très loyaux et fier. Sauf qu'il étaient rares par ici. La CCG en noir conclut sa tirade par son propre exemple.
« Dans un autre centre avec des collègues moins stupides, ou avec toi -exception inespérée sans vouloir faire ma lèche-botte- ça marcherai sûrement mieux. »
Oups, j'avais craquée, ayant finalement révélée que c'était elle que je voulais. Enfin, ce n'était pas bien grave ça ne pouvait que faire évoluer la situation. Attendant une réaction, je continuais de dévorée mon paquet de caramel.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 18
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





Levant les yeux de ses gateaux, Hibiki ne fit attention qu'à un morceau de la phrase et n'y réfléchit qu'à moitié. Qu'y avait-il de plus à dire de toute façon ? Changer de centre ne résoudrait pas le problème, hélas la bêtise humaine était homogène partout dans ce bas monde. Elle-même avait espéré pouvoir changer d'air en allant pointer son nez dans d'autres centres, mais la seule chose qu'elle avait en réalité faite était quitter une atmosphère nauséabonde de stupidité pour s'aventurer dans des tempêtes de sottises. « L'endroit ne change pas grand chose à ceux qui le peuplent très chère.. les gens moyens sont trop similaires pour qu'on puisse voir une quelconque amélioration. » Alors qu'elle allait laisser sortir un soupir, elle reprit en compte la moitié de phrase à laquelle elle n'avait pas porté attention jusque là. Levant des yeux mi incrédules, mi curieux vers son interlocutrice, elle ne fût pas capable de faire sortir autre chose qu'un « Eh ? ».

Scotchée et sans mot, la Colombe bloqua quelques secondes. En effet, elle savait ce qu'elle voulait ! Même si en soi l'invitation n'était pas si directe que ça, elle était quand même assez claire. Et puis, malgré elle, elle se voyait bien instruire la petite blondinette et la faire tourner en bourrique. Le nombre de personnes qu'elle ne souhaitait pas utiliser à proprement parler étant plutôt réduit, elle eu du mal à se fixer sur un choix. Peut être qu'elle lui servirait par la suite, et qu'en attendant elle l'a divertirait au moins ? Ses supérieurs l'avaient envoyée ici pour un nouveau coéquipier, après tout. Elle se reprit, haussa légèrement les épaules et fit une petite moue. « Et bien, ça ne me gênerait pas. J'ai besoin d'un partenaire pour être envoyée de nouveau sur des affaires de toute façon, c'est pour ça que je suis ici. » Malgré elle, son regard devint plus complice alors qu'elle se remettait à s'empiffrer.

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

« the devil within » ▬ brittany. (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Brittany Van Bockstal» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"» Alignement NewJersey Devil» Supernatural;; Sympathy For The Devil
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-