version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

[Mary & Jess] En toute mondanité.



 

Partagez|
[Mary & Jess] En toute mondanité.
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 16
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:





En toute mondanité.
T
u sièges parmi l'élite, ce soir. L'élite d'une population des plus scrupuleusement brassée. Tu es plongée dans une ambiance mondaine, avec des gens mondains, de ta classe, de ton rang. Mais contrairement aux innombrables banquets bourgeois auxquels tu as pu participer dans ta vie, celui-ci n'est pas "parasité" par de "vulgaires humains". Non. Tu résides, en ce moment même, au Ghoul Restaurant. Le seul, l'unique et réputé, voire étoilé, restaurant pour créatures anthropophages de renoms. L'on ne mélange, après tout, jamais torchons et serviettes. Seuls les grands peuvent entrer à la cours, c'est le cas ici : richesse et popularité sont les qualités requises pour pénétrer en ces lieux.

Certains y viennent quotidiennement, afin d'y montrer leurs montants financiers élevés. D'autres, pour les jeux, les mises à prix, enchères. Une minorité, juste pour l'envie, sortir du train-train quotidien. Toi ? Hum... Tu es partagée entre la minorité voulant passer le temps de façon peu commune et les friands de jeux. Après tout, dieu sait à quel point Jess Fawkes est joueuse. Les casinos sont, depuis longtemps semblables à des résidences secondaires, à tes yeux.

Avant de te lancer dans les affaires d'argent, tu prends toujours soin d'analyser la marchandise. Eh bien oui. C'est bien beau de montrer qui à la plus grosse en donnant des sommes astronomiques pour un esclave (ou plutôt repas) mais quitte à le faire, autant que l'humain en jeu en vaille le coup. Bien que, certes, tu n'as jamais été au millier de yens près.


Ma foi. Elle semble valoir le coup, cette marchandise. ❞ Dis-tu, réajustant tes lunettes de soleil très.. Fashion, pour ne pas changer. (Evidemment, tu es, comme à ton habitude, déguisée, métamorphosée de la tête aux pieds. Difficile de reconnaître la Jess Fawkes, la mannequin.) ❝ Je vais peut être prendre par aux enchères ce soir.

En tout cas, si tu y participes, tu allais obtenir ce que tu veux. Une, tu es du genre à ne pas lâcher prise lorsque tu désires quelque chose. Oui, telle une enfant de riches capricieuse... Mais n'est-ce donc pas ce que tu es ?


Spoiler:
 

_________________

「Jess Fawkes」
Do you know what's the primitives emotion what people have is ?
It's Fear.
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 22




ft.
Jess Fawkes
« En toute mondalité »
Alpha & Bēta
Mary s'ennuyait. Constamment. C'était une chose dans sa vie qui ne changeait jamais, malheureusement. C'est pour cela que Mary cherchait, inlassablement, de nouvelles sources de divertissement, afin de pimenter quelque peu ses journées. Anna était une bonne distraction. L’oisillon qu'elle avait trouvé était si pur, si profondément et agaçamment bonne en tant qu'être vivant, elle en était délicieuse – dans tous les sens du terme d'ailleurs. C'est pourquoi Mary ne voulait pas la manger. Non, ça n'avait pas d'intérêt. Elle aimait Anna après tout.

Et c'est pour cela qu'elle allait la briser.

Elle allait détruire cette innocence, sans même rien faire. Elle n'allait pas tuer ses parents – enfin cela dépendait du bon comportement d'Anna. Non, Mary allait juste attendre et observer. Elle allait continuer de bien traiter Anna. La moitié des goules de cette ville connaissait déjà son existence et combien l'enfant représentait – chaire jeune, virginité intacte. Un plat divin pour n'importe quel suceur de sang. Mais Anna était à Mary. Et personne ne touchait ce qui appartenait à Mary. Ce n'était pas faute pour certains d'essayer et rien que par son existence, la fillette attirait toutes sortes d'imbéciles qui croyaient pouvoir voler ou même sauver Anna de sa terrible prison dorée. Tout ceci était follement amusant aux yeux de l'anglaise.

Jusqu'au jour ou Anna finirait par ne plus être qu'une poupée brisée, quand son mental aura finalement cédé. Cela pouvait tout aussi bien être demain que dans dix ans. Mais si Mary avait peu de qualités, la principale de celles-ci en revanche était la patience. Elle n'était pas pressée. Et plus longtemps Anna restait en vie, plus longtemps elles s'amuseraient ensemble d'ailleurs.

Ce soir, Mary était sortie. Habillée élégamment comme toujours, elle se trouvait au Tokyo Ghoul Restaurant. C'était une cliente habituelle et toujours accueillit avec le respect et l'admiration que son rang imposait. On se pliait en quatre pour la fameuse Marque Rouge, qui faisait tant parler d'elle en continent européen qu'ici, au Japon. Armée d'une coupe de sang frais, la jeune femme observait d'un œil désintéressé les marchandises défiler dans l'arène. Elle n'avait pas spécialement prévu de faire des acquisitions quelconques ce soir. Mais il était toujours bon de venir faire quelques apparitions dans cet endroit de temps à autres, afin de rappeler à certaines goules qui pourrait avoir la mémoire courte, qui est la personne à ne pas sous-estimer ici.

Personne dans cette salle n'ignorait que Mary avait également un penchant pour la chaire de ses semblables et que chacun était une potentielle victime. Également, personne dans cette salle n'avait le niveau pour faire face à une goule de son rang.

La voix d'une jeune femme lui chatouilla les oreilles, attirant son attention. Mary tourna la tête vers la concernée, qui réfléchissait à voix haute sur la marchandise actuelle. Un coup d’œil dans l'arène lui suffit.

Même si cela semble en effet être une bonne idée à première vue, je vous le déconseille, très chère. Tous ces idiots autour de nous vont s'empresser de payer le prix fort pour celui-ci, se fiant uniquement au premier regard. En réalité, ils gardent leurs plus belles acquisitions pour la fin. Gardez votre argent et enchérissez au moment opportun.

Un sourire, un regard un peu plus appuyé. Allez, poussons le rôle un peu plus loin.

Enfin, c'est probablement présomptueux de ma part de vous conseillez ainsi. Faîtes donc comme bon vous semble, mademoiselle.


HRP:
 

_________________

tel un gouffre dévorant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org/
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 16
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:





En toute mondanité.
A
lors que tes réflexions ne concernent personne d'autre que ta propre personne, tu oublies, bien souvent, que les goules sont semblables à la nature humaine en ce qui est d'être victime de curiosité. Ainsi donc, les oreilles traînent lorsque l'on songe à voix haute. Même si le sujet est des plus inintéressants, l'on est tout ouïe. Cela s'avère être, en quelque sorte, divertissant.
Tandis que la majorité se contente de tendre l'oreille en silence, d'autres prennent part à vos affaires, se mêlant à ce qu'ils ne les regardent pas. C'est, en ce moment, le cas : une goule, nul besoin de te retourner pour en connaitre le sexe, t'interpelle d'une voix appartenant sans nul doute à la gent féminine, siégeant, probablement, à la table arrière.

Au moins, cette âme d'une attention indiscrète a le mérite d'ouvrir la bouche dans le but de faire une remarque pertinente. Car, tu détestes par-dessus tout les êtres fouineurs se permettant de critiquer en ayant des arguments ou exemples badauds.

D'un geste élégant et maniéré, comme chacun de tes mouvements, tu réajustes tes coûteuses Ray-Ban tout en pivotant légèrement ta chaise en direction de la curieuse inconnue. Du moins, inconnue jusqu'à ce qu'elle n'entre dans ton champ de vision.
Même le plus sombre idiot reconnaîtrait cette femme entre milles.

Un fin sourire se dessine sur tes lèvres roses et pulpeuses.

Mais ne serait-ce point là la grande "Marque Rouge" ?

Tu lui accordes une courbette de politesse avant de retrouver ta posture droite et prestigieuse.

Voilà un honneur remarquable, discuter avec une personne de tel rang faisant, en prime, trembler plus d'un. ❞ Tu replaces soigneusement l'une de tes mèches rebelles à sa place. ❝ Vos conseils sont à la hauteur de votre patience de renom. Je tâcherais de retenir mes pulsions dépensières et suivre ce dernier à la lettre.

Ton attention se porte brièvement sur un serveur venu t'apporter une coupelle de café. Tu l'en remercies, tes yeux de biche se posant de nouveau sur ta camarade de bonne famille.

Santé. ❞ Lui souhaites-tu, levant légèrement ton verre en l'air.

Tu portes le récipient à tes lèvres, t'abreuvant de son délicieux contenu.
Il n'y a pas à dire, le Ghoul Restaurant propose des collations dignes de sa réputation.

Permettriez-vous à une humble aristocrate telle que moi de vous tenir compagnie ? Vous semblez seule et quelque peu... Ennuyée ? Enfin. Peut-être me permets-je trop de libertés et familiarités ? Qui me dit, après tout, que vous ne souhaitez sympathiser le temps d'une soirée avec une parfaite anonyme ?



_________________

「Jess Fawkes」
Do you know what's the primitives emotion what people have is ?
It's Fear.
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 22




ft.
Jess Fawkes
« En toute mondalité »
Alpha & Bēta
L'autre l'a reconnue. Evidemment. Tout le monde connait ne serait-ce que le nom de la Marque Rouge, l'une des goules les plus dangereuses et influençables de tout Tokyo et dont l'influence dépassaient même les frontières pour remonter jusqu'en territoire européen. Et son visage, surtout ici, était plutôt bien imprimé dans les esprits des goules inférieures. Ce n'était pas comme si elle se cachait après tout. De toutes manières, il n'y avait pas, dans cette salle aujourd'hui, une seule mangeuse d'humains capable de la surpasser. À son niveau, elle savait distinguer les puissants des faibles et la Marque savait régner en alpha incontestée ce soir. Ce qui était à la fois plaisant de voir que les choses étaient comme d'ordinaire après tout et en même temps... ennuyeux. Mais peut-être trouverait-elle une certaine distraction dans cette demoiselle.

Mary fit un sourire discret et poli à la jeune femme, levant sa coupe en cristal en guise de salut digne, appréciant silencieusement la courbette de politesse que lui adressait l'autre. Apparemment, elle avait là une admiratrice. Et une avec un certain bon sens semble-t-il. C'était appréciable.

Je vois que ma réputation me précède... inutile de faire tant de fioritures avec moi chère amie, je suis ce soir ici en tant que simple spectatrice parmi d'autres.

Pour le moment en tout cas, elle n'avait rien repérer qui soit digne de son intérêt dans les marchandises. Et comme elle avait tendance à préférer la chasse, Mary ne sortait son chéquier que pour des perles rares. Comme sa tendre Anna par exemple. Elle avança son verre pour trinquer avec la demoiselle. Le cristal émit un léger tintement en rencontrant son homologue.

Santé. Et je vous en pris, votre compagnie est tout à fait la bienvenue ma chère. Bien plus que celle des ces flatteurs qui m'abordent simplement dans l'intérêt de me montrer telles marchandises ou de s'attirer mes faveurs. Prenez donc un siège, souffla-t-elle en l'y invitant d'un geste.

Mary but une gorgée. Elle reposa son verre avec des gestes délicats et constamment contrôlés, avant de poser ses coudes sur la table et son menton sur le dos de ses mains pour observer son interlocutrice.

Alors, dîtes-moi, je ne crois pas vous avoir déjà vu ici. Peut-être est-ce votre première fois ou plutôt, comme je le crois, êtes-vous venus à des occasions différentes des miennes. Après tout, une idole comme vous mademoiselle Fawkes doit avoir un emploi du temps chargé.

Elle savait. Jess était difficile à reconnaître ainsi métamorphosée avec son accoutrement. Difficile n'était pas impossible pour autant. Comment ? Eh bien si vous lui demandiez, Mary répondrait simplement qu'elle savait tout. Toujours.

_________________

tel un gouffre dévorant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hssup.forumactif.org/
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

[Mary & Jess] En toute mondanité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)» Hail Mary Pass !» Marie Morgane (Mary Morgan) :» Demande pour la jeune Mary» Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-