version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

I'm feeling blues inside (terminée)



 

Partagez|
I'm feeling blues inside (terminée)
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Membre de la CCG
Messages : 9
Date d'inscription : 16/03/2016




Blues Rei


prénom+nom
Ϟ Rei George Maeda
age
Ϟ 30 balais, bougies, as you want
Orientation sexuelle
Ϟ Hétéro. Mais sa seule romance connue est avec le cactus posé sur son bureau.
situation financière
Ϟ correcte
situation amoureuse
Ϟ En relation libre avec son cactus.
classe
Ϟ 2e classe éternel. Il a pas envie de level up, ce froussard
arme
Ϟ Une hache - type blindé
arrondissement
Ϟ 5e


avatar -  Professeur - OC by Princecanaries


son histoire -
Rei a toujours habité cette petite maison. Maintenant il y vit tout seul. Il ne se souvient même pas du jour où il y a emménagé avec ses parents. 5e arrondissement, c’est tout ce qu’il avait retenu petit. Déjà il arborait un style épileptique. Et oui, ses chaussettes apparentes aux motifs improbables ne datent pas d’aujourd’hui, il les a toujours affectionnées. C’était sa mère qui les lui achetait. Rei adorait sa mère. Elle aurait eu 55 ans cette année, au mois de juin exactement. Et son père 56. S’il n’oubliait pas, Rei irait fleurir leur tombe aux dates exactes. Ils avaient été enterrés ensembles, et tout le monde s’était habillé en blanc ce jour là. Il y avait même eu l’inspecteur du CCG qui avait achevé la goule criminelle ce soir là, et qui tenait Rei par l’épaule tandis que les cercueils descendaient. C’était une chaude après midi d’été, celles là que sa mère aimait tant et que son père ne supportait pas, s’enfermant dans son bureau en allumant à la puissance maximum climatiseur et ventilateurs. Il en avait installé partout dans la maison.
Rei ne s’était pas résous à vendre quoique ce soit. Il avait fait de la chambre de ses parents un sanctuaire où généralement il venait entreposer des objets qui lui rappelaient trop de souvenir. Il avait abandonné sa chambre d’adolescent à l’étage, celle dont la porte faisait face à celle de ses parents. En fait l’étage était une no goes zone. Même la femme de ménage ne pouvait pas y aller. Il s’était installé dans la chambre d’amis en bas, et s’en était accommodé. Elle était assez spacieuse, son père envisageant de l’utiliser quand lui et sa femme auraient passé l’âge de grimper les escaliers. Sa maison d’enfance, il l’avait modulée, comme lui. Autrefois encombrée de petits objets en tout genre, élevée d’un étage, elle était maintenant une espèce d’appartement spacieux très fonctionnel et dépourvu de fioritures. Comme si elle était devenue mature; un peu comme Rei.
Il était assez rêveur et immature petit. Sa mère venait d’Angleterre, son père était un melting-pot anglo-japonais. Ils travaillaient dur tout les deux, mais avaient tout de même le temps de lui raconter des histoires avant qu’il ne s’endorme. Il a grandit bercé de belles paroles Rei. Il aimait beaucoup ça. Tout le monde aime ça non ?
Ses parents sont morts quand il avait 20 ans. Je vous mentirais en prétendant qu’il s’en est remis. On ne se remet jamais totalement d’un décès non ? Il a perdu presqu’un an à se morfondre. Au début, ses amis venaient le voir régulièrement, certains lui faisaient à manger, essayaient d’animer ses journées, lui offraient des chaussettes. Ils le faisaient sortir. Parfois ils décrochaient un sourire, mais c’était souvent laborieux. Ils l’avaient délaissé. Compréhensible, un an de déprime, dur à vivre au quotidien. Donc Rei s’était retrouvé seul. Et il s’était ressaisi tout seul. Il avait déjà commencé une formation d’inspecteur au CCG, qu’il avait plus ou moins désertée. Il y était retourné. Ils étaient plusieurs dans son cas, victimes de goules, maintenant dévoués au maintien de l’ordre et à la traque de ces criminels. Il y avait eu cette fille dans le lot. Rei la trouvait bien trop débraillée pour une future inspectrice, et trop bruyante aussi. Dans sa tête, les filles sont bien habillée et un peu timide. Elle cassait tout les codes.
Vous vous en doutez ? Il en tombait amoureux. C’était idyllique. Progressivement, elle s’était installée chez lui, ramenant avec elle la vie, la joie, le bruit. Les volets étaient grands ouverts, il y avait de la musique entraînante dans la maison, C’était bien. Elle aimait bien ses chaussettes bizarres. Elle l’aimait. Dans sa fantaisie, elle lui avait teint quelques mèches en bleu sur le sommet du crâne. Ça l’avait gêné au début, puis il avait ri avec elle. Et petit à petit, il se faisait sa teinture tout seul. Ça allait bien avec son style original. Rei était heureux.
Il est toujours heureux. Mais différemment. Parce que les aléas de la vie les ont séparés. C’est ainsi. Ils avaient pourtant fait beaucoup de chemin ensembles. Sortis de l’académie plutôt bien notés, ils étaient montés en grade assez vite. Puis elle l’avait quitté. Ça l’avait bouleversé, le pauvre petit Rei. Il avait perdu toute sa force, tout son charme, tout son courage. Et il stagnait longtemps en 2e classe. On le voyait arriver le matin, son quinque serré dans ses bras, l’air perdu. Il s’asseyait à son bureau, traitant une paperasse folle. Parfois il allait sur le terrain, jamais rien de bien brillant. Il avait pourtant tout pour réussir ! Là encore, il devait se reprendre en main.
Tout seul cette fois ci. Enfin, il fut aidé, par une affaire. Une goule qui sévissait dans son quartier. Elle avait même récemment fauché l’une de ses voisines, la petite vieille peu sympathique du bas de la rue. Mais c’était quand même inquiétant. Rei se donnait corps et âme dans cette affaire. Il restait tard au bureau, ramenait des dossiers chez lui, n’en dormait plus. Il prenait l’histoire tellement à coeur qu’il s’entraînait physiquement rudement pour se préparer avec un affrontement. Au moment où il déterminerait avec exactitude l’emplacement de cette goule. Il viendrait la traquer jusque chez elle. Et il l’abattrait.
C’est à peu près ce qu’il se passait. Enfin, il n’était pas allé jusqu’à son domicile. Mais il suivait un suspect. Et lorsqu’il se trouvait dans une ruelle moins bien éclairée, le suspect fit volte face. C’était une femme, comme s’en doutait Rei. En un rien de temps, elle avait sorti son Kagune. Lui son quinque. Son coeur battait fort, très fort. Il avait peur, mais ne pouvait plus reculer. Il ne voulait pas reculer. Et puis il savait que son coéquipier observait tout, quelques mètres derrière eux. En une poignée de secondes, il était opérationnel. Rei pouvait mourir en une poignée de secondes. La goule aussi.

Rei ne se croyait pas capable d’une telle violence. Il avait massacré la goule. Elle devait être faible, ou quelque chose dans ce genre là, c’était étrange. Mais il l’avait battue, abattue. Sauvagement. Personne n’avait rien dit, et il s’était excusé auprès de son coéquipier de lui avoir imposé un tel spectacle. C’était son premier meurtre, même si jamais on ne lui en voudrait d’avoir tué une goule. Qu’il en fut même félicité.


CARACTÈRE
+ physique

C’est aux environs de 6h30 du matin qu’arrive Rei, fringuant comme un jeune premier. Il pourrait ne pas passer inaperçu s’il se baladait dans les rues de Tokyo a des heures plus animées. Hélas, ce n’est pas au goût de Rei, que dis je, le grand Rei. Parce qu’il a évidemment une haute estime de soi, Rei George Maeda. La poignée de sa petite mallette solidement serrée par sa main droite, il passe généralement sa main gauche dans ses cheveux pourtant parfaitement coiffé. Excepté ces quelques petites mèches bleues qui semblent lui dire continuellement merde. Donc il les aplaties avec soin sur le sommet de son crâne. Toutes les dix secondes. Ainsi, alors que certains croient que se passer la main dans les cheveux signifie une certaine gêne face à la personne aimée, vous aurez rapidement compris que Rei n’est PAS amoureux de la machine à café, de son supérieur ou de la vieille dame qui lui demande de l’aider à traverser le passage piéton. D’ailleurs, quand il a passé la porte d’entrée du CCG en arborant un sourire colgate -lourd- à la rougissante secrétaire à l’entrée, il est déjà 7h30. Oui, Rei met une heure pour rejoindre son lieu de travail. Soi une moyenne de trois kilomètres/heure. Mais que voulez vous, il est comme ça, il a besoin d’admirer le paysage, vérifier que le monde entier n’a pas oublié sa merveilleuse personne. Après tout il est merveilleux. Sisi, son miroir le lui dit tout les matins, quand les braves gens sont endormis. Il est très bien fait de sa personne. Un sourire à tomber, un visage harmonieux, oui Rei se trouve beau. C’est important. Il est génial aussi. Rei est le super héros dont vous rêvez, bien évidemment. Un peu beaucoup égocentrique et vantard, ce n’est pourtant pas un mauvais bougre. Il suffit de l’appeler Dieu pour qu’il vous aide à résoudre n’importe quel problème informatique. Entre autre. Il a un humour merdique. D’ailleurs, on fuit ses blagues lourdes et d’un mauvais goût à faire vomir une mouche. Tant pis, il se fait rire tout seul. Et il a trente balais. Ça le déprime un peu. Sa maman doit se retourner dans sa tombe. 30 ans, et toujours pas de femme, d’enfants, de foyer stable. Ce n’est pas sa principale quête. Et lorsqu’il courbe l’échine, il lui suffit de replacer d’un geste adroit ses lunettes sur son nez, tandis qu’un petit sourire narquois se dessine sur ses lèvres. De lui même, il se relève, victorieux face à un coup de cafard quelconque. Rei est génial, Rei vous agace, mais au fond, vous aimez bien Rei.
le code;
validé par gin ♥

PSEUDO Sid
AGE 18 piges
COMMENT TU NOUS AS CONNUS ? Partenariats
PETIT PLUS ? C'est jouliiii

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 352
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 19
Localisation : oh, jamais bien loin.

Informations
arrondissement: le treizième ✱ nakano.
Groupe: kamakiri.
Rang: SS




bienvenue parmi nouuuus ♥♥ je suis fan de ton avatar, damn *^*

alors, avant de te valider, il faut juste que tu saches que les inspecteurs commencent maximum en 2nde classe sur le forum, puisque nous favorisons le progrès en rp c:

ensuite, le nom de famille maeda est déjà pris par mon double-compte, sai maeda, sorry ;w; (à moins que rei n'ait une fille cachée, 18 ans, 3ème classe de la CCG, horriblement exubérante ? HAHAHA )

et pour son arme, quand tu dis une hache, il s'agit donc d'une quinque en forme de hache ? :3

_________________


space dementia in your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 9
Date d'inscription : 16/03/2016




Merci ! :3

D'accord, j'hésitais à en faire un 2e classe qui stagne depuis des siècles parce qu'il a pas envie d'aller plus que ça sur le terrain, puis je me suis dit ''Naaan, à 30 piges quand même...'' Bon du coup très bien c'est plus cohérent avec ce que j'imaginais 8D

Neeeeh D8 on peut dire qu'ils sont cousins au pire ? niark

Yep en effet ! Il aime pas les trucs trop sophistiqués. Après s'il le faut, ça peut avoir quelques petites fonctions en plus, mais j'aimais bien le côté brute de la hache :3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kyoukou
Messages : 8
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 17

Informations
arrondissement: 20 ème
Groupe: KYOUKOU
Rang: B




Bienvenue sur le forum ^^

_________________


ARYA BUTTERFLY
Hello, I'm Red Moon, and I want to kill you.

©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 9
Date d'inscription : 16/03/2016




Merci :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 352
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 19
Localisation : oh, jamais bien loin.

Informations
arrondissement: le treizième ✱ nakano.
Groupe: kamakiri.
Rang: SS




bah, si ça te dit d'avoir une cousine aussi tarée que sai, moi ça me dérange pas, hein hey
(ils feront la paire, elle c'est la troisième classe qui restera forever troisième classe)

une hache ça va très bien, il faudrait juste spécifier le type du kagune d'origine c: (ailé, blindé, écailleux ou à queue)

_________________


space dementia in your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 9
Date d'inscription : 16/03/2016




Huhu elle va avoir honte d'avouer que c'est son cousin (tu sais le type lourdingue en dîner de famille qui a son avis sur tout mais qui a jamais rien fait de sa vie. Bawala, c'est Rei, cadeau).

Où avais je donc la tête ! C'est édité c:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 352
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 19
Localisation : oh, jamais bien loin.

Informations
arrondissement: le treizième ✱ nakano.
Groupe: kamakiri.
Rang: SS






VALIDATION SUPRÊME


et je crois que rei aura honte de sai, sauf s'il est du genre à aimer les magical girls :') en tout cas, j'ai adoré ta fiche, donc j'ai le plaisir de te valider ♥
Félicitation, tu es validé ! Tu vas pouvoir recenser ton avatar ici. Ensuite, crée ta fiche de liens et n'hésite pas à demander un RP ! N'oublie pas de faire un tour par la boutique, qui sait, tu pourras peut-être trouver ton bonheur. Et enfin, si tu nous aime, vote sur les top-sites pour TG ! ♥

© ANARCISS - tokyo ghoul

_________________


space dementia in your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

I'm feeling blues inside (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Papy Blues» [Terminé] Un bon petit film [Emma]» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]» Hermione Granger ( terminée)» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-