version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

Rencontre inattendue en plein cœur des ténèbres



 

Partagez|
Rencontre inattendue en plein cœur des ténèbres
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Goule ▬ solitaire
Messages : 11
Date d'inscription : 19/02/2016




Cette nuit là, le renard blanc rôdait dans ce quartier de la galerie souterraine, non loin du Ghoul Restaurant. Comme toujours, son visage était recouvert de son masque afin de dissimuler ses traits et garder précieusement le secret de son identité. En effet, nul ne devait connaître son véritable nom ni qu'il se faisait passer pour un étudiant en arts la journée et qu'une fois la nuit tombée, celui-ci redevenait un être cruel et impitoyable. Sa fonction de directeur du Ghoul restaurant l'exigeait car il devait faire face à de nombreux ennemis, aussi bien parmi les Ghouls que les inspecteurs du CCG.

Shirokitsune haïssait les colombes, encore plus qu'il ne détestait les autres humains. Enfouis au fin fond de sa mémoire, il gardait le souvenir de son emprisonnement dans une prison pour Ghouls avec sa mère et sa sœur jumelle...

Cette dernière avait disparu depuis de nombreuses années mais le renard blanc conservait l'espoir de la retrouver un jour. Mais ce soir, une autre idée le préoccupait...
Alors qu'il suivait des cours artistiques à l'université, sous l'identité d'un "humain" prénommé Yuki, Shirokitsune avait remarqué un bien singulier étudiant...Un jeune garçon, nommé Ishi Kamakiri, à la fois réservé et mystérieux mais dont les yeux sombres luisaient parfois d'un étrange éclat. Cela avait intrigué le renard blanc, qui dès lors commença à s'intéresser à ce jeune homme. Un jour, ce dernier disparut mystérieusement et d'étranges rumeurs évoquèrent l'apparition d'une Goule nommée le diable noir...

Shirokitsune décida de partir à sa recherche afin d'en savoir un peu plus à son sujet...La pénombre de la nuit et une fine pluie rendait l'atmosphère lugubre mais le renard à la chevelure argentée ne craignait pas l'obscurité. Bien au contraire, elle lui servait d'alliée en dissimulant ses faits et gestes pendant qu'il se déplaçait avec souplesse en sautant d'immeuble en immeuble. Soudain, celui-ci distingua les contours floues d'une silhouette tapie dans l'ombre sur le toit d'un bâtiment proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 196
Date d'inscription : 25/05/2015

Informations
arrondissement: 12ème
Groupe: .Kamakiri
Rang: S




Sang et mort


Le calme était revenu dans mon esprit ainsi que dans ma vie, étrangement, depuis que j'avais rencontré Rose dans les sous-terrains, je me sentais apaiser et mon esprit était devenu plus lucide que jamais. Marchant dans les ruelles en passant dans une foule compagne, mon manteau me couvrait du froid alors que ma capuche cachait mon visage aux yeux des Policiers et Inspecteurs qui devaient chercher l'ancien étudiant que j'étais.
A vrai dire, il était difficile de me reconnaître avec la photo qu'il avait placardé, mes cheveux avaient poussés et mon visage avait vieilli entre temps avec mes mésaventures, il était plus sérieux et froid qu'avant. Les gens riaient en passant devant les commerces en cette fin de journée, ils étaient si insouciant, ni naïf que je les enviais d'une certaine façon. Mais je préférais ma vie, à présent.
Les heures passèrent tandis que j'avançais à travers un parc, les lampadaires s'allumèrent en grésillant alors que le soleil disparaissait derrière les immeubles et maisons de la ville alors que les passants se faisaient moins visible, dans les environs, la nuit n'était pas sûr, c'était l'heure des prédateurs, des monstres, des ghouls.

"-Aller ! Viens, ma mère nous a préparé des bons plats !
-Hum...Oublie pas que demain on doit aller à la fête foraine !
"

Mes yeux glissèrent sur un couple de jeune qui traversaient également le parc en se tenant la main, ils semblait heureux. Pourtant, d'un mouvement, je pouvais briser leur monde et leur illusion de bonheur mais même l'odeur alléchante du garçon ne m'en donna pas l'envie. Cela n'aurait rien d'intéressant, qu'ils continuent à vivre ainsi. Soupirant, je bondissais sur le toît d'une maison en y avançant calmement en observant les étoiles de mes yeux d'humains. J'étais en paix ici.

Des bruits de pas, l'odeur d'une ghoul...

-Tss...

Pour une fois que j'appréciais un moment de solitude, il fallait qu'un de mes congénères s'approchent de moi. Qu'avaient-ils tous à chercher ainsi une mort atroce ? Grognant alors que je plaçais mon masque sur mon visage, un masque faisant penser à ceux des shinobis des animés hormis qu'il était marqué par le sang de mes victimes, je me tournais vers la Ghoul qui s'approchait de mon havre de paix en l'avisant de haut en bas avant de sauter de mon toit pour lui faire face, glissant mes mains dans mes poches.
Je ne disais rien en l'observant, j'attendais qu'il s'avance, qu'il ose m'attaquer comme touts ces idiots avant lui avant que je ne le démembre pour le dévorer par la suite. C'était ça, le Diable Noir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 11
Date d'inscription : 19/02/2016




L'obscurité nocturne dissimulait les traits de l'individu qui se trouvait sur le toit du bâtiment tout proche mais le souffle du vent amenait son odeur...celle d'une goule. Et les effluves qui émanaient d'elle rappelaient singulièrement le parfum du sang et de la mort.

Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de Shirokitsune car qui que soit cette Goule elle ne serait sans doute pas de taille contre lui. En effet, rares étaient les spécimens de niveau S capables de rivaliser avec lui en combat singulier. La seule qu'il considérait comme une adversaire de taille était cette peste de Mary Austen. Cette pensée l'agaça fortement mais le renard blanc la chassa rapidement de son esprit...Mieux valait se concentrer sur ce mystérieux inconnu.

Après avoir sauté sur le toit de l'immeuble, Shirokitsune se déplaça avec rapidité et furtivité, comme à son habitude, se tenant tapi dans l'ombre. Il ignorait si la Goule avait remarqué sa présence car elle lui tournait le dos et son visage était encapuchonné.

Ses prunelles orangées s'étrécirent le fixant et demeurant immobile mais prêt à sortir et à utiliser son kagune si son congénère se montrait menaçant, ce qui serait suicidaire étant donné la situation. En effet, l'étrange directeur du Ghoul restaurant n'était pas réputé pour sa magnanimité ni sa gentillesse...Bien au contraire. Mais pour l'instant, sa curiosité l'emportait sur son envie de se battre et ni n'éprouvait aucune soif de sang susceptible de l'amener à faire couler le sang de cette mystérieuse Goule. De nombreuses rumeurs circulaient à propos d'une créature nommée le diable noir et un nom aussi sombre laissait présager une bien belle rencontre.

- C'est une bien belle nuit, n'est-ce pas ? Et cet endroit est idéal pour admirer les étoiles ou observer la galerie souterraine...lança t'il d'une voix calme emplie d'une pointe d'ironie à l'attention de la Goule dans le but de manifester sa présence.

Une part de lui même demeurait froide et calculatrice, jaugeant l'inconnu, tandis que l'autre attendait avec avidité la réaction de son interlocuteur, prête à en découdre en cas d'attaque tant l'instinct meurtrier des Goules brûlait dans ses veines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 196
Date d'inscription : 25/05/2015

Informations
arrondissement: 12ème
Groupe: .Kamakiri
Rang: S




Sang et mort


Mes yeux suivirent ses mouvements sous mon masque, mes prunelles écarlates ne calculant ses mouvements pour jauger de son niveau rapidement. Vue ses réactions et sa vivacité, il n'était pas une simple Ghoul. Il devrait peut-être approcher du rang S, je dirais mais pour en être certain, je devrais juger par son kagune lui même. Son odeur m'était familière mais pas plus plaisante que cela, j'avais dévoré plus que je ne pouvais durant mon derniers voyage en bas et il me faudrait plus que ça pour la réveiller pour de bon. Si mes yeux l'avaient suivi, mon corps restait immobile comme une statue, je ne le sous-estimais pas mais je ne le craignais pas également. A l'heure actuelle, seule une Ghoul de rang SS pourrait avoir une chance et seule les SSS pourraient m'abattre.

- C'est une bien belle nuit, n'est-ce pas ? Et cet endroit est idéal pour admirer les étoiles ou observer la galerie souterraine...

Lança t'il d'une voix calme emplie d'une pointe d'ironie à l'attention de la Goule dans le but de manifester sa présence, peut-être pensé t-il également être de taille contre moi mais son ironie m'agaçait déjà. La discussion me laissait déjà alors que je faisais tomber mon manteau sur le sol d'un geste vif, mes chairs se déchirant dans un son écœurant alors que mon kakuja glissait dans mon dos, tailladant mes chairs en créant un exosquelette similaire à celui des araignées.
D'un mouvement du pied, je me propulsais derrière lui. Toutes ces actions ne prirent pas même une seconde, ma vitesse rivalisait avec une Ailée sans kakuja à présent, mes bikaku me propulsant si vite que je disparaissais aux yeux normaux. J'en balançais un violemment là où il se tenait puis deux autres déchirèrent l'air devant moi et aux alentours. Sous la puissance des frappes, la terre du parc s'envola et de la poussière et de l'herbe volait partout en masquant nos vues.
Je ne l'avais pas eu, j'avais raison, il n'était pas une ghoul lambda. Evidemment, il serait mort sinon mais je n'avais aussi cherché qu'à avoir un aperçu de sa puissance, de sa vitesse et expérience alors que je bondissais en arrière pour m'extraire du nuage de poussière dans un souffle en posant mes pieds à l'extérieur.

"-Qui es-tu ? Tu devrais penser à fuir avant que je ne te dévore, le Diable Noir n'a aucune pitié."

Sans mon manteau, j'étais torse-nu, je ne portais plus de haut car mon kagune les déchirait sans cesse quand je le sortais et Dieu sait que je l'activais souvent. Les plaques de RC glissaient sur mon masque, formant six yeux cramoisies sur mon crâne tandis que chaque vibration de l'air m'indiquait tout. Rose...Grâce à elle, j'avais surpassé mes limites.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 11
Date d'inscription : 19/02/2016




La Ghoul se retourna et braqua sur lui, deux prunelles d'un rouge incandescent, mais l'éclat de ce regard rubicond n'était pas suffisant pour impressionner le directeur du Ghoul Restaurant. Il en avait vu d'autres et affronter des adversaires bien plus coriace que celui-là. Toutefois, mieux valait ne pas le sous-estimer car s'il s'agissait bel et bien du fameux diable noir, ce n'était pas une Ghoul ordinaire. D'ailleurs que pouvait-il bien faire en ce lieu reculé et à une heure aussi impromptue. Quels noirs desseins nourrissait-il; mieux valait le tenir à l'œil et tenter de percer l'aura de mystère qui entourait le diable noir.

Tout d'un coup, la créature déploya un kagune écarlate, semblable à une silhouette arachnéenne. Loin de se laisser émouvoir par cette démonstration de force, le renard blanc se contenta de darder sur son adversaire ses iris orangés. Une rafale de vent glacé agitait sa chevelure neigeuse et il se tenait droit, tous les sens en alerte, guettant la réaction de la Ghoul qui se tenait à quelques mètres de lui. Allait-il l'attaquer ou s'agissait-il d'une simple tactique de bluff ? A ce stade, Shirokitsune n'était pas en mesure déterminer avec certitude les intentions de son ténébreux adversaire.

Soudain, sans crier garde, le diable noir bondit dans sa direction avec une rapidité étonnante, prêt à en découdre. A sa place, la plupart des Ghouls se serait fait déchiqueté mais le directeur du Ghoul restaurant n'était pas une créature ordinaire. Son niveau de Ghoul SS en faisait un adversaire bien plus coriace que la plupart de ses congénères.

Il esquiva l'attaque du diable noir et sauta sur le toit d'un immeuble voisin. La frappe de son assaillant avait soulevé un nuage de poussière et il fallut de longues minutes avant que celui-ci ne se dissipe.

"Qui es tu ? Tu devrais penser à fuir avant que je ne te dévore, le Diable noir n'a aucune pitié"

L'insolence de ses paroles firent naître un sourire amusé sous le masque du renard blanc.

"Ainsi c'est de cette manière que tu salue ceux qui t'accostent ? Je n'en attendais pas moins comme formule de politesse. Cependant, je ne compte pas te servir de casse-croûte, tu devras te mettre autre chose sous la dent ! Crois-moi, je suis bien plus redoutable que les faibles que tu as affronté jusqu'à présent. Connaitre mon véritable nom ne te servira à rien mais je suis connu sous le pseudonyme de Shirokitsune".

Ayant achevé sa phrase, le renard blanc déploya son propre kagune et le braqua en direction de son adversaire. L'air véhiculait l'odeur de ce dernier, une senteur étrangement familière qui intrigua Shirokitsune. Si seulement, il pouvait voir son visage...même le son de cette voix résonnait étrangement dans son esprit. Le directeur était certain de l'avoir déjà entendu quelque part mais ne se rappelait plus où et dans quel contexte...Une chose était certaine, il connaissait cette Ghoule.

"- Viens si tu l'oses. Je t'attends !" lui cria t'il d'un ton narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 196
Date d'inscription : 25/05/2015

Informations
arrondissement: 12ème
Groupe: .Kamakiri
Rang: S




Sang et mort


Sans surprise, mon adversaire me connaissait. Ma réputation me précédait depuis plusieurs mois, que cela soit chez les Ghoules ou chez le CCG. Mon kagune se balança avec agacement dans mon dos tandis que j'écoutais ses paroles attentivement. Pourquoi pensaient-ils tous me connaître ? C'était lassant à force, la seule personne qui n'avait pas agi ainsi était une Colombe et était devenu une alliée. Décidément, je n'aimais pas du tout ceux de ma race.
Soupirant, le pseudonyme ne m'était pas inconnu étant un habitué du 24ème, les Ghouls restaurant étaient mes lieux de chasses favoris. Non pour les plats qu'ils y servaient mais pour ceux qui y venaient manger. Des centaines de ghouls, des centaines de poches RC, tout à moi. C'était ma force, celle des cannibales, celle de ceux qui avait dépasse le stade humain. Et il allait comprendre rapidement ce qu'il en était. J'observais son kagune avec attention, il n'avait pas de kakuja...Et si il n'en dévoilait pas un rapidement, il n'avait aucune chance.

"-Dis...Sais-tu que sous ma forme, ma vitesse, ma force et mes réflexes ne peuvent être égaler que par un autre kakuja ?"

Soupirant, j'avançais lentement vers mon adversaire, mes queues frappant le sol, le déchirant et le broyant avec autant de facilité qu'un couteau chaud coulant dans une plaque de beurre. Il était temps de passer aux choses sérieuses, il n'allait pas fuir...Je devrais donc tenir parole. Rugissant, mon kagune se crispa violemment tandis que les plaques RC s'étendaient plus encore, témoignant de mes nombreux repas alors que j'éclatais d'un rire sadique, emplie de folie.
La folie était le prix à payer pour cette puissance mais je la contrôlais à présent, je l'acceptais et je m'en nourrissais. Mon kagune vient soudainement déchirer la terre autour de moi, créant un nuage de poussière de nouveau en me cachant de la vue de mon adversaire qui devait se préparer à ma charge, il en faudrait plus pour le surprendre.

"-ICI !"

Hurlais-je en détruisant le toit sur lequel il avait trouvé refuge, j'avais creuser dans le sol jusqu'à être pile en-dessous avant de tout broyer pour l'atteindre, mon kagune se refermant sur lui comme les pattes d'une araignée se refermant sur sa proie. Les débris volaient de partout, le verre se brisait et l'acier se tordait alors que ma proie réussit à m'échapper. Enroulant une de mes queues sur une poutre, je bondissais dans les airs avant de revenir sur lui en balançant mes crochets de kagune dans des attaques rapides et puissantes, bien assez pour briser les kagunes des blindés même sans kakuja.

"-Saluer mes congénères ? Tu es amusant, toi ! Si tu sais qui je suis, tu devrais savoir ce que je fais de mes "congénères !" Ahahaha !"

Je riais tandis que mes attaques étaient chaotiques, énergiques et sans fin comme une tornade de folie pure, le Diable Noire était l'incarnation de ma haine, de ma soif de sang et de ma folie. Inarrétable, j'étais une tempête lâchait sur Tokyo. Ni lien, ni organisation, ni famille. RIEN. Mes congénères ? Pfah. Je haïssais les ghouls comme les Humains. Mon adversaire me porta plusieurs coups mais ma régénération était ma force ultime, mes blessures soignaient en un clin d'oeil.
Retombant vers le parc, je soufflais doucement en reportant mes yeux sur mon adversaire.

"-C'est tout ce que tu as ? Aller, amuses moi Shiro-kit-su-ne."

Je souriais doucement vers lui avec malice, cela n'était qu'un jeu pour moi mais j'aimerais enfin pouvoir me relâcher pleinement. Peut-être avais-je enfin un adversaire à ma mesure ? J’espérais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 11
Date d'inscription : 19/02/2016




Lorsqu'il eut terminé sa phrase, Shirokitsune observa son adversaire qui agitait son Kagune avec agacement. De toute évidence, celui-ci n'était pas d'humeur pour une discussion "amicale" et préférait les actes aux mots. Qu'à cela ne tienne, le renard blanc attendait avec impatience de voir ce de telle trempe était fait le fameux diable noir et si ce dernier se montrait fidèle à sa "réputation".

Cette Ghoul cannibale empestait le sang et si sa mémoire était bonne, cette créature avait fait plusieurs victimes parmi les ghoules qui fréquentaient le Ghoul restaurant. Cependant, cette fois-ci, il risquait de rester sur sa faim car Shirokitsune était un plat autrement plus difficile à avaler que les misérables "larves" qui fréquentaient son restaurant. Néanmoins, que le diable noir se permette de dévorer sa clientèle constituait presque un affront et c'était mauvais pour les affaires...Cette entrevue constituait une bonne occasion de mettre les choses au clair et de calmer les "ardeurs" de ce mystérieux diablotin.

- "Dis...sais tu que sous ma forme, ma vitesse, ma force et mes réflexes ne peuvent être égaler que par un autre Kakuja ?"

Shirokitsune n'ignorait nullement cette information, pourtant, il préférait ne pas dévoiler directement toute l'étendue de son potentiel. Son adversaire était arrogant et il prendrait certainement l'initiative de l'attaque. Le renard blanc quant à lui possédait un esprit glacial et calculateur et préférait tester la puissance de son adversaire avant de tenter quoique ce soit.

Après cela, le diable noir lui fit une démonstration de force en déchirant le sol avec son kagune tentaculaire, avant d'éclater de rire de manière sardonique.

Shirokitsune fronça les sourcils, il ne savait pas s'il devait en rire ou en pleurer tant cette attitude lui apparaissait puérile. Mais qu'importe, puisque le diablotin voulait jouer, ils allaient s'amuser à deux.

- Qui donc crois-tu impressionner avec ton ricanement de hyène ? Il en faut bien plus pour m'impressionner. Je n'ai jamais éprouvé de peur devant quiconque et tu ne seras pas le premier. Allez montre moi ce dont tu es capable au lieu de parader devant moi !

Cependant, son adversaire ne semblait pas d'humeur à plaisanter et fit exploser le toit où il venait de trouver refuge. Cette démonstration de force n'étonna guère le renard blanc qui aperçut le diable noir se ruer sur lui et l'enserrer dans son kagune, telle une toile d'araignée.

Il avait de la force c'était indéniable pensa le directeur du Ghoul restaurant et une lueur de folie se lisait dans ses prunelles. Parvenant à se libérer de cette étreinte, il asséna plusieurs coup à son ennemi mais celui-ci parvint à se régénérer, ce qui n'était guère étonnant pour une Ghoule de classe S.

Shirokitsune sourit froidement et sortit son kakuja puis il bondit sur son adversaire et arracha l'une des tentacules de son kagune avant de sauter plus loin pour la dévorer et de se repaître par la même occasion du sang du diable noir. Puis, il se mit à rire de manière sadique avant d'ajouter d'un ton ironique:

- Tu as moins bon goût que ce que je ne croyais. J'avoue avoir été déçu par la fadeur de ta chair et de ton sang. J'en attendais plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

Rencontre inattendue en plein cœur des ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...» Plein le cul de palpatine et de son sénat de mes deux» Au coeur de ces ténèbres-là» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-