version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

AKIYA ⊹~ aboie pour moi



 

Partagez|
AKIYA ⊹~ aboie pour moi
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //




⊹ ACT 3.




Solaris souffle,
anxieuse, elle fixe,
elle regarde,
elle attend.

Notre petit soleil rose venait de finir de prendre sa douche, sa peau d'un blanc pur, laissait perler quelques gouttes. Elle tient immobile devant son mirroir. Mon dieux, que vienne faire ces vilaines petites cernes sur ce joli minois ? Tant pis, Solaris est si jlie même au naturel, même marqué elle n'allait pas s'en faire. C'était la marque de son dur labeur. Hier elle avait rendu un beau concert, les gens avaient aimé et c'était les principales. Elle enfile son soutien gorge beige puis sa chemise blanche. Oui... rendre le sourire dans ce monde en décadence est la seule chose qu'elle peut faire. Si elle avait continuer sa gymnastique et son entrainement de taekwendo étant petite, elle aurai pu faire partie de la ccg mais n'aurait pas pu chanter. Parfois elle y pense, si elle avait pu faire cette autre voie. Elle fait glisser une petite culotte accordé à son autre sous vêtement puis enfile une jupette noire. Oui... cela aurait changer son petit monde à elle. En parlant de ça... on lui avait assigner un nouveau "bodyguard" pour un temps. Depuis l'attaque qui avait été lancé contre la channteuse, on avait décider de mettre le petit bijou en sécurité. Mon dieu, elle n'a que 19 ans quoi. Elle branche le sèche cheveux qui fait frissonner son cou. Son petit boum boum qui bat dans sa poitrine est encore fragile... quoi que. Solaris.

Soudain on toc à la porte, l'idole éteint la machine chauffante et accours dans cette grande chambre d'hotel. Un grand monsieur se tient devant elle, visiblement accompagné d'un autre jeune homme. Ccg ? Encore un peu fatiguée, elle se frotte les yeux en écoutant ce que l'homme avait à dire. Justement, quand on parle du loup. On avait amener son nouveau garde du corps. Elle tremble un peu, la fatigue ou le stress ? La dernière fois c'était une fille qui veillait sur elle... pas un homme !

-Je... d'accord.

A quoi bon protester et se faire passer d'office à une princesse... quoi, elle était comme telle, non ? Elle dirige ses yeux améthystes-rubis vers l'autre personne
© ANARCISS


HRP:
 

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 31
Date d'inscription : 21/12/2015

Informations
arrondissement: Vingt-deuxième
Groupe: CCG
Rang:




A VOTRE SERVICE
   ... mademoiselle
Alors que le grand Takayashi venait à peine de poser son café sur son bureau désordonné, on lui avait déjà attribué une mission. Cependant, cette fois-ci, il ne devra pas courir après les goules affamées. Non, il devra protéger une certaine personne, dont le nom lui en ai, pour le moment, inconnu.
On ne lui avait juste dit, sur la personne qu'Akiya doit prochainement protéger, qu'elle c'était faite agresser dernièrement. Curieux comme jamais, il voulait absolument savoir son nom. Nagiko
Maé. Juste, une seconde. Une femme ? Une femme ! L'agent de la ccg n'a pas du tout, mais alors pas du tout, l'habitude d'être en contact avec ces ... ces ... On aura compris, il est très maladroit avec les demoiselles, et cela en est presque une maladie.

Après quelques documents bien rangés, pour avoir un peu plus d'espace sur ce pauvre bureau, il était l'heure pour Akiya de partir voir sa protégée. Pour cela, il fut accompagné par l'un de ses collègues. Sur le chemin, qui devait duré une éternité pour l’accompagnateur, l'agent lui posa, on-ne-sait-combien de questions. Comment il devait s'y prendre ? Surtout, avec une femme. D'habitude, c'est Kyou, son frère, ou bien Rin, ami d'enfance, qui lui donnait -se moquait surtout, des conseils sur ces "êtres particuliers".

Enfin arrivé devant le seuil de la porte de l'habitation de Maé Magiko, pour prévenir la présence, le collègue toqua. Akiya était si droit, pour cause : le stress, qu'il aurait sûrement très mal au dos le lendemain matin. Une jeune fille ouvra. Qu'elle est jolie ! Laissant l'autre ccg faire son petit discours, Akiya regardait la fameuse Maé droit dans les yeux. « Je me présente, Akiya Takahashi, votre nouvel garde du corps ! ». Même si l'autre l'avait déjà présenté, il était toujours plus agréable que lui-même le fasse. Il se baissa, en signe de politesse. Se relevant doucement, il eut une sorte de décharge électrique. Qui n'est bien sûr, que dans son imagination. L'a-t-il déjà vu quelque part ? Oui, il en était certain, mais où ? Creusant dans sa petite tête, le 'borgne' cherchait, cherchait et cherchait. Cependant, aucune réponse ne lui venait. « Nous sommes nous déjà rencontré ? Votre visage me dit quelque chose ... » En effet, il a déjà vu son visage dans l'un des magasines qu'il achète habituellement. Ce dernier aime bien lire les nouveautés, et voir s'il y a quelconque information sur les goules qui sont passées dans les mains des médias.
ft. solaris Thanks


   

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //




⊹ ACT 3.




Solaris souffle,
anxieuse, elle fixe,
elle regarde,
elle attend.

Diable qu'il est canon ce type, elle le croquerai bien !
Mais celui ci doit bien s'en foutre, Solaris a toujours vu les hommes de la ccg comme inaccessible. Mais c'est le plus excitant, elle était pourtant loin de savoir la vérité. le jeune homme, borgne oh mais quel charme, se présente en du et en forme. Quel voix raque et somptueusement masculine. Faire son numéro de charme ? Mauvaise idée.

-"Je me présente, Akiya Takahashi, votre nouvel garde du corps !"

Elle sourit la petite Maé, ca promet d'être intéressant en fait !
Il se baisse légèrement comme pour saluer poliment. Quelle fille ne craquerait pas. Un gentleman, elle qui pensait qu'elle aurait affaire à un vieux crouton blasé. Car on ne va pas se mentir, certains se fout de la vie d'une riche. Puis ce bel Akiya poursuit ! La connaitre ? Évidemment ! Etait-il un jeune oisif ignorant ? L'autre homme s'en va alors en faisant un signe à Akiya... Maé va se retrouver avec lui. Et... il doit entrer dans la loge ou.. rester dehors ? Sola n'en savait rien. Elle se contente d ehausser les épaules et repondre.

-"Je suis chanteuse, Solaris !"

Elle lui tends sa main poliment.. sans se douter de l'outrage contre cet homme. Tout sourire, elle pousuit. Nice job Sola on pourra avoir sa chaude main dans la sienne.

-"Je ne sais pas.. si... je dois vous faire entrer au fait."
© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 31
Date d'inscription : 21/12/2015

Informations
arrondissement: Vingt-deuxième
Groupe: CCG
Rang:




A VOTRE SERVICE
  ... mademoiselle
Akiya regardait son coéquipière partir. Il fixait son dos avec un regard disant : non, ne me laisse pas tout seul, pitié. Le borgne savait très bien comment cela allait se finir. Une gifle. Comme d'habitude en faite. Le Takahashi est tellement délicat avec les femmes que cela fini toujours avec une douloureuse marque rouge.
Maé Magiko ... Solaris ... Maé Magiko .... Solaris. La même personne ? L'agent fut à moitié surpris. Il avait reconnu son visage, mais il était incapable de dire son nom, ou plutôt, pseudonyme.
Ça y est, il s'en souvient. C'est une célèbre chanteuse qui à beaucoup de succès en ce moment. Qu'elle est mignonne ...

Elle lui temps la main. L'homme se figea. Que faire ? Rester bloquer pendant des heures et des heures ou être courageux, et la lui attraper. Akiya, qui est un valeureux 'soldat', prit son courage à deux mains choppa sa main blanche la serra. Ne faisant pas du tout attention à sa force, qu'il controait pas du tout. Assurément à cause du stress qu'il était en train d'endurer. Le beau la lui serra tellement fort, qu'il pouvait casser la pauvre main de la dame. Il dit, par la suite, avec une voix qui pouvait transmettre ses émotions : « Enchanté mademoiselle ! »

La jolie chanteuse lui proposait d'entrer. Veut-elle vraiment subir Akiya dès maintenant ? Ce n'est pas qu'il est insupportable, mais si c'est pour le voir tout le temps gaffer, c'est bien parti. La pauvre, dire qu'elle va devoir le supporter pendant un certain temps ... Encore,, si Solaris était en un homme, tout ce serait très bien passer. Akiya doit vraiment prendre des cours sur la femme.

Le borgne hocha la tête, en signe de réponse. Il était contre cette idée. Il ne veut pas avoir de gifle. Cependant, si c'est pour le boulot, il doit faire un effort. Celui-ci, ne lâchait pas la main de Maé, laissant toujours sa force lui faire mal. On ne sait pas trop ce qui se passe dans son cerveau. En tout cas, cela ne tourne pas rond. A-t-il atteint ses limites ? Sûrement, mais là, il a besoins d'un gros coup de pouce pour s'en sortir. Malheureusement, l'autre agent à déjà quitté les lieux. Ô malheur !

 
ft. solaris Thanks


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //




⊹ ACT 3.




Solaris souffle,
anxieuse, elle fixe,
elle regarde,
elle attend.

Il avait un physique avantageux et pourtant unique. Et pour cause, son cache-oeil. De nombreuses filles devaient se retourner sur son passage. Quel age avait-il ? Impossible de le deviner, grand, ténébreux. Mais pas si distant quoi qu'il puisse en montrer. Un mec avec la tête sur les épaules. Solaris imaginait déjà monts et merveilles à son sujet, des aventures palpitantes par exemple !

-"Enchanté mademoiselle !"

-"Moi de m..."

Au début, la petite dame souris, mais bien vite elle grimace de douleur et plisse les yeux. le jeune homme avait de la force, Solaris ne prêta aucune attention à la voix tremblante du ccg. Elle tire sur sa main tandis que cette personne semblait perdue dans ses pensées. Elle faisait mine de rien à la base, mais ça fait vraiment mal. Elle avait l'impression que cette grande main d'homme allait broyé la sienne, une main de petite poupée de porcelaine.

-"V-vous me faites mal...!"

L'idole parvient à retirer sa main et la serre contre sa poitrine. "Ouille, ouille" fait-elle.
© ANARCISS


hrp:
 

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 31
Date d'inscription : 21/12/2015

Informations
arrondissement: Vingt-deuxième
Groupe: CCG
Rang:




A VOTRE SERVICE
  ... mademoiselle
La voyant grimacer et gémir de douleur, le jeune home lâcha immédiatement sa main, ne voulant pas la faire souffrir plus longtemps. Akiya se courba, encore une fois, mais pour s'excuser. Super pour un premier jour ! « je suis profondément désolé. Je ne sais pas ce qu'il m'a prit de vous faire mal comme ça. » L'agent n'arrêtait pas de s'excuser.
Akiya releva légèrement la tête, regardant fixement la main blanche de Solaris. Il se sentait très mal de lui avoir fait mal comme ça, et voudrait vraiment qu'elle lui pardonne. Après tout, ce n'est du qu'à un mélange de stress et aussi, peut-être à cause de la jolie jeune femme qui l'a devant ses yeux. Les femmes le mettait mal à l'aise. Mais les belles jeunes femmes, encore plus.

Tout d'un coup, le borgne sembla avoir une idée. Il farfouilla dans l'une se ses poches de sa veste et y sorti une sorte de tube métallique. C'était une mini crème pour les mains, légèrement parfumé à la pêche. Mais pourquoi un homme aurait une chose si féminin dans sa poche ? En fait, ce petit tube lui à été offert lors de son 'shopping'. La vendeuse lui avait dit de le donner à sa petite-amie. Comme si il en avait une. « Tenez, ce n'est rien, mais, pour m'excuser. Pour, votre main. » On aurait dit une petite lycéenne qui offrait un présent à son crush. Qu'il est mignon.

ft. solaris Thanks


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //




⊹ ACT 3.




Solaris souffle,
anxieuse, elle fixe,
elle regarde,
elle attend.

Bon c'est pas comme si un hématome allait jaillir à travers la peau blanche de la jeune fille... mais bon. Ça allait disparaitre, c'était une douleur sur l’instante. Ça prouve bien que le monde des hommes ccg... c'est de la brute pur et dur. La violine aurait été inutile. Même avoir fait un sport de combat c'est bien, mais... Solaris est incapable de se rappeler des gestes à faire. En même temps, c'était comme la catégorie poussin pour une petite gymnaste, rien de folichon. En plus, il avait refuser de rentrer dans la suite. Oui, un refus, c'était un refus. Tant pis, la jeune femme ne se voyait pas rester pendant deux heures devant la porte avec lui. A moins de sortir. Elle ne el voyait pas si timide, pour le moment. le prenant juste un type qui ne s'écarte jamais de son boulot, de ce qu'il doit faire.

-"je suis profondément désolé. Je ne sais pas ce qu'il m'a prit de vous faire mal comme ça. "

Elle hoche la tête comme pour dire que tout va bien.
Mais le voilà e train de farfouiller dans ses poches pour sortir... un tube de crème ? Quel genre de type aurait ça sur lui ? Un... gay ? La belle écarquille les yeux, non, ces traits si masculin si... mais c'est gentil. Elle souris un peu, intimidée et prend délicatement le tube. Tout s’explique, voilà pourquoi sa grande main était si douce, non ? C'était drôle, cette situation. Mais ce sera de courte durée. Tandis que la chanteuse lit à haute voix le tube.. quelque chose se passait plus loin.

-"Senteur de pêche ? Merci en tout c..."

Un bruit sours fait tressaillir la jeune fille. Depuis cette attaque de goule... un rien la faire sursauter. Enfin.. un rien non mais un bruit qui sort de l'ordinaire si. C'était comme un bruit, un écho qui éclate entre tout les murs. Comme si un tuyaux s'était brisé contre un mur... ou autre chose. Quelque cris, des plaintes et un souffle hagard. Ça se rapprochait. Solaris recule un peu dans sa chambre, sa respiration bloquée.
© ANARCISS


hrpàliiiireuuuh:
 

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 31
Date d'inscription : 21/12/2015

Informations
arrondissement: Vingt-deuxième
Groupe: CCG
Rang:




A VOTRE SERVICE
 ... mademoiselle
Le visage de Maé montrait qu'elle était un peu choquée. Choquée, oui, mais de quoi ? Le fait qu'Akiya lui donne quelque chose ? Elle devrait être contente. Elle lit attentivement l'étiquette. Au, c'est le parfum, elle n'aime pas peut-être ? Pourtant, la pêche est un fruit si doux et possède un parfum si délicat. Akiya n'eut pas le temps de lui répondre que quelque chose, ou plutôt un bruit la fit sursauter. L'agent se retourna immédiatement et regardait les alentours. Son stress avait disparut. Comme si, cet étrange bruit l'avait calmer. Pourtant, le pire pouvait arriver. « Restez prêt de moi, ils peuvent être plusieurs et vous attaquez. » Quand le ccg disait "ils", il parlait bien des goules. Ces êtres que tous les Hommes craignent. Cependant, il n'était pas sûr que cela soit cela. Ce n'est peut-être qu'un voleur de pacotille qui venait d'agresser une personne. Cependant, es cris. ces cris qui éprouvaient la peur. La peur d'être face à la mort.

Avant de se lancer, pour aller voir ce qu'il se passait. L'enquêteur voulait la rassurer. Elle semblait apeurée. Il est normal qu'elle le soit, surtout qu'elle c'était fait elle-même agressée il y a quelques temps de cela. Cette pauvre petite ne revivra pas cette horrible scène, il s'en jurer à l'instant où le son étrange avait retentit. « Ne t'inquiète pas, je suis là. Rien ne pourra t'arriver, je te le promets. » Sa voix était naturellement calme, pas comme tout à l'heure, où cela sonnait presque faux. Il tenait fermement la fameuse 'valise' dans sa main droite, le pouce, sur le bouton. Il n’appuierait pas tant qu'il ne l'aura pas vu, tant qu'elle n'aura pas attaqué. Il marcha doucement, faisant signe à la demoiselle de venir.

Son visage se figea, il se mit en position. Son sérieux pouvait se lire dans son regard.

ft. solaris Thanks


 

HRP ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

AKIYA ⊹~ aboie pour moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-