version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

JESS ⊹~sois proche de tes enemis



 

Partagez|
JESS ⊹~sois proche de tes enemis
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas reflechir à ceci.

Notre petite star était restée chez elle aujourd’hui. Enfin... dans cette villa ennuyante à mourir. Elle avait tellement travaillé hier avec ses chansons que son père refusait qu'elle se tue la santé davantage. Mais quand il lui dit ceci, Solaris ne l'entendait pas de cette oreille. Mais au fond, elle savait qu'elle devait écouter son père. Notre soleil ne voulait pas voir sa mère aujourd'hui, son état n'était pas vraiment bon, peu importe les médicaments et ce nouveau traitement que sa fille avait brillamment payé grâce à sa carrière. Solaris ne pourra pas regarder sa mère dans les yeux, c'est comme si elle l'avait fatiguée elle même. Au début, Solaris voulait chanter pour aider sa mère, tant bien mentalement que monétairement. mais le corps fragile de sa maternelle ne supporte pas ces doses de medocs. Ou bien l’hôpital est vraiment mauvais. Peut importe, Solaris rend bien moins visite à sa mère, de toute façon, sa carrière lui prend du temps.

La voilà alors sortie faire un tour, assise dans ce petit parc près de chez elle. Sirotant une brisque de jus d'orange avec une paille qu'elle avait pris à la maison, a sa villa même ! Des agents l'avaient sans doute suivi mais il se camouflait bien. Quand à notre petite Maé, elle avait pris un petit bonnet et attaché ses cheveux en tresse sur le côté, histoire qu'on la reconnaisse un peu moins. D'ici, elle pouvait voir de grandes affiche sur les portant à affiches. Une fille aux allures fière et souriante.. mais...mais.

-Guh... non.

Solaris fallit étouffer en reconnaissant la diva de l'affiche. Jess Fawkes, sa rivale, son ennemie. Cette pensée la fit sourire. La grande photo mettait en valeur son corps de femme fatale et sublime. Un beau décolleté qui ne rata pas l’occasion de faire un comparage entre les sens de solaris et ceux de la demoiselle. La blonde n'était pas planche à pain. Elle regarde ses seins puis ceux de l'affiche...

-Y a du photoshop par là.
© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
T
u avais troqué tes escarpins de satin pour des docs martyn's vernis, bordeaux. Tes robes et accoutrements de soirées, pour un jean délavé, troué. Une chemise carrelée dont les deux premiers boutons étaient ouverts, laissant nuque et naissance de poitrine dénudées. Ta longue chevelure indigo s'avérait camouflée par une perruque ébène quant à ton regard, voilé par les verres de tes montures.
En clair, aujourd'hui était un jour de liberté, de bon temps. Un jour d'anonymat qui ne pouvait que t'être d'un plus grand bien.

Tout en te pavanant dans la foule, sans attiser le moindre regard, le moindre soupçon, tu remarquais avec étonnement que ta séance photos de la veille faisait déjà office d'affiches publicitaires dans les plus grands boulevards de la métropole nippone.

Ils ne perdent pas de temps...

Tu grimaças en regardant l'une des affiches sur laquelle ton tour de poitrine était mis en valeur.

Le corset était des plus serrés... Mais le résultat, des plus convaincants. On ne m'aura pas coupé le souffle des heures durant pour rien !

Tu ne tardais pas plus davantage sur cette image. Aujourd'hui, tu avais tout ton temps, pour toi, pour faire ce que tu souhaitais et non pas pour assouvir les désirs des médias, ni de tes producteurs. De ce fait, s'attarder sur une chose appartenant au domaine de travail ne faisait que nuire à ton temps libre.

Tu avais décidé de te rendre dans un parc naturel se trouvant au cœur du vingtième district. T'y rendre était toujours un véritable plaisir. Non seulement la sérénité de la nature y était apaisante, mais surtout, il s'y trouvait un petit café où le nectar du même non était excellent !
En y songeant, cela faisait des lustres que tu n'avais pas mis les pieds ici. La dernière fois, tu avais eu une occasion rare : voir un écureuil. C'était en automne, ce dernier semblait préparer des provisions en vue de l'hiver guettant... Voir de si petites bestioles au milieu de ces forets géantes de grattes-ciel était de plus en plus rare. L'homme abat depuis des siècles leurs habitats, les goules abattent depuis des siècles l'homme. Un cercle vicieux, celui de la vie.

Perdue dans les méandres de tes souvenirs, tu avançais sans prendre garde à ce qui t'entourait. Toutefois, une légère bouffée d'air, une odeur familière, et te voilà extirpée de tes pensées.
A quelques pas seulement, sur la terrasse de ta destination finale, une jeune femme.
Pour les plus sombres idiots, enfin, non, pour de vulgaires humains, son "déguisement" pouvait se montrer bon. Si l'on ne s'attardait pas sur son visage, la reconnaissance était loin d'être frappante. Toutefois, rien ne pouvait fausser l'odorat d'une goule. Ce parfum, cette odeur corporelle sucrée, tu l'avais déjà humé, et ce, plus d'une fois. Ce fût en toute innocence que tu te dirigeas en sa direction, t'installant sur un fauteuil voisin.

Vos talents pour la discrétion ne sont, hélas, pas aussi développés que vos talents artistiques. ❞ Lui lanças-tu, vaguement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas reflechir à ceci.

- Vos talents pour la discrétion ne sont, hélas, pas aussi développés que vos talents artistiques.

Solaris relève la tête vers cette voix suave et distincte. Elle reconnait ces cordes vocales et cette démarche toujours un peu "trop". Sa phrase... parlait-être du reluquage que Sola' faisait à la fiche ou de son déguisement, quand à elle, il faut bien avoue que Jess avait un parfait déguisement.

- Mademoiselle Fawkes, mais quel plaisir de vous voir dans ce parfait accoutrement. Où sont donc passé vos cheveux sortant de l'originalité ?

Le sourire aux lèvres, Solaris renvoie ce petit pic avec gentillesse. C'était toujours comme ça entre elles, une subtilité que seules, elles, savent manier. La tension aurait pu être déchirer, palpable, mais on aurait dit que tout allait bien. lors que même en dehors de leurs occupations, elle se vouai une terrible guerre. Mais il faut bien le dire, notre starlette s’ennuiera sans sa petite diva.

- Vous avez quitté vos talons ? Vos pieds souffrent-ils ?

En fait, Solaris jubilait de voir cette charmante dame. La laissant s'installer, Maé croise les jambes en souriant. Mettant des lunettes de soleil sur son nez.

- Vous venez prendre un bon bol d'air frais ?

Whoua ! Bravo Solaris, c'est la seule phrase sans arrière pensée négative.
© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
T
u soupiras, profondément. Tu étais lassée, blessée dans ton estime. Toutefois, tu ne pouvais que sourire. De tes deux mains, tu lâchas ta soyeuse chevelure ébène, la laissant retomber délicatement dans ton dos. Ce geste, bien évidemment, réalisé avec la grâce ne quittant jamais tes manières.

Je vois que mademoiselle ne perd point de son venin, même loin des lueurs de projecteurs ! ❞ Prenant une mine faussement désolée et un ton concordant, tu ajoutas. ❝ Et dire que, pour une fois, je vous aie lancé une fleur en vantant vos talents au lieu de les rabaisser... Mais, je présume que c'est de bonne guerre ?

Alertant, d'un signe de main, un employé de ta présence, tu passas commande avant de reporter ton attention sur ton interlocutrice.

Mes cheveux, contrairement aux vôtres, sont masqués par une perruque. Vous devriez faire de même ! Le déguisement est un art, vous savez ?

Cette remarque était prononcée d'une étrange façon. Il était difficile de dire si elle relevait de la sincérité, ou de la moquerie à l'égard de la chanteuse. Un mixte des deux, peut-être ? Dans le fond, tu te moquais éperdument de la manière dont les gens pouvaient prendre la teneur de tes propos. Tant pis s'ils se vexent, tant mieux s'ils en sont flattaient, c'était aussi simple que cela.

Le serveur revint, plateau en main. Il déposa la commande, tu sortis le payement, le remercias, puis se dernier s'en retourna vaquer à ses occupations.
Humant l'effluve s'échappant de la tasse chaude, tu bues quelques gorgées puis répondis à ta "camarade".

Il faut bien, non ? Je ne sais pas si pour vous, c'est la même chose, mais... Le train-train quotidien peut parfois, bien vite, devenir des plus... Étouffant ?

Le regard plongé dans le liquide obscur contenu dans le récipient, tu pris la décision d'ouvrir un sujet épineux, mais dieu savait à quel point tu aimais ça.

J'ai ouï dire qu'il y a peu, bons nombres d'attaques sont recensées. Vous voyez... La faute à ces créatures de l'ombre... Qu'en pensez-vous, personnellement ?

Le visage de la miss semblait surprit. Surprit de voir que tu souhaitais faire la causette, probablement. Tu haussas, de façon nonchalante, les épaules.

Eh bien quoi ? Ce n'est pas parce que nous sommes en perpétuelle rivalité que l'on ne peut pas commérer ! Ou alors, vous êtes d'une fermeté d'esprit déconcertante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas réfléchir à ceci.

Ce que cette mannequin pouvait être bonne actrice, elle pourrais briller avec le trophée en poche. Elle excellait dans pas mal de domaine, et Solaris ne pouvait que le reconnaitre. mais il fallait garder la tête haute. Sinon, que deviendra la belle étoile de Tokyo sinon ? Elles étaient toute deux des stars, des supernova montante. Saisir l'opportunité d'en faire plus.

- Je vois que mademoiselle ne perd point de son venin, même loin des lueurs de projecteurs ! Et dire que, pour une fois, je vous aie lancé une fleur en vantant vos talents au lieu de les rabaisser... Mais, je présume que c'est de bonne guerre ?  

Notre rosette acquiesce. Quel beau tableau, deux fausses copines discutent de tout et de rien sur le même banc. Pendant que la chanteuse boit sa brique et que la mannequin se commande un café.

- Mes cheveux, contrairement aux vôtres, sont masqués par une perruque. Vous devriez faire de même ! Le déguisement est un art, vous savez ?

- Mais enfin, mes cheveux sont d'une telle beauté, ce serai dommage de les dissimuler, tant pis pour moi !

Solaris ne pouvait s’empêcher d'être hautaine avec elle, c'était comme ça, comme si elle voulait prouver quelque chose. Mais comme l'avait dit la star aux cheveux indigo, c'était de bonne guerre. Puis Jess répond à sa question précédente, toujours avec élégance et fermeté.

-Il faut bien, non ? Je ne sais pas si pour vous, c'est la même chose, mais... Le train-train quotidien peut parfois, bien vite, devenir des plus... Étouffant ?

- Il est vrai.

Solaris place une de ses mèches rosâtre rebelle derrière l'oreille, accompagné du bruit de succion qu’exerçait les lèvres de la belle. Puis, la vive voix de sa rivale resonne dans sa tete.

- J'ai ouï dire qu'il y a peu, bons nombres d'attaques sont recensées. Vous voyez... La faute à ces créatures de l'ombre... Qu'en pensez-vous, personnellement ?

Elle regarde son interlocutrice, surprise de cette question soudaine. Les goules ?

-Eh bien quoi ? Ce n'est pas parce que nous sommes en perpétuelle rivalité que l'on ne peut pas commérer ! Ou alors, vous êtes d'une fermeté d'esprit déconcertante.

- Et bien... je n'ai jamais eu de problèmes et certains n'ont pas l'air mauvaise. J'ai même des goule qui aiment mes chansons, alors ca me va ! Tout comme des goules qui pourrait aimer votre implacable peau de poupée et corps de déesse.

Quel beau compliment qu'elle lui faisait là. Et pourtant, elle ne disait ce qu'elle pensait. Pour Solaris, une goule est comme un humain. Il faut juste pas faire l'amalgame. Mais elle n'a juste jamais été devant une goule.
© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
A
dire vrai, la réponse de ton interlocutrice te faisait sourire. Voilà une vision des choses assez... Naïve ? Bien que, tu ne pouvais lui en vouloir. Tout, ou presque tout, les humains avaient cette vision. Soit ton espèce était vue sous un angle parfaitement négatif. Soit les gens cherchaient une part de bons en vous. Foutaises ! Il n'y a rien de bon en vous. Tout comme il n'y a rien de bon en l'homme. Vous n'êtes pas "gentils" ni "inoffensifs". Vous êtes juste logiques, sensés. Vous n'attaquez pas comme ça, à découvert. Comme les hommes, vous n'êtes que mensonges et malices. Comme tout être vivant en fait ... C'est d'ailleurs pour ça que tu n'appréciais pas tant que ça les humains. Ils osent, depuis la nuit des temps, vous juger. Vous jeter des pierres. Mais mon dieu, qu'ils ouvrent leur yeux et ferment leur bouches ! Qu'ils se voient dans le miroir !
Des fois tu te demandais sérieusement qui de la goule et de l'homme était la réelle menace...

Enfin, là n'était pas le moment de s'enrager sur un tel sujet. Tu rebondis rapidement sur la perche que te tendais la starlette.

Je ne sais comment prendre vos paroles... Est-ce un avantage, ou un désavantage de plaire aux goules ? Je n'aimerais point me faire saigner par ces immondes cannibales...

Tu ne remarquas pas la gaffe que tu venais de prononcer. Tu ne la remarquas que quelques secondes plus tard, t'étranglant ainsi avec une gorgée de café.

Anthropophages ! ❞ Avais-tu tonitrué. ❝ Je voulais dire, anthropophages. Non pas cannibales. ❞ Repris-tu, d'une voix nettement plus calme.

Te grattant la joue, un tic nerveux qui pouvait te prendre de temps à autres, tu pris pour excuse une faute de vocabulaire. Espérant de tout cœur que ta bourde ne sonnerait pas comme une révélation ou une quelconque once de doute dans le crâne de ta rivale.

Finissant ta tasse, comme-ci de rien n'était, tu cherchas un autre sujet. Il fallait éviter toutes questions, tous doutes.

Sinon, comment va le show-business ? Ais-je toujours un nombre de fans écrasant de loin les tiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas réfléchir à ceci.

La brise, bien que douce, agaçait fort Solaris. C'est vrai quoi, elle ne voulait pas tomber malade et devait garder intact sa gorge ! La paille de cette brique en carton semblait grincer tant elle frottai dans ce petit trou duquel la starlette aspirait le liquide. Bientôt la fin, on dirait.

- Je ne sais comment prendre vos paroles... Est-ce un avantage, ou un désavantage de plaire aux goules ? Je n'aimerais point me faire saigner par ces immondes cannibales... 

Ce qui surpris la rose, ce n'est pas son dernier mot, même pas. Mais c'est l'attitude qu'avait eu sa rivale. Elle s'était reprit bien vite sur ses mots, cela aurait pu être suspect mais Solaris ne voulu pas réfléchir plus que ça. Trouvant ça bête de vouloir remplacer ce mot, elle pouvait penser ce qu'elle voulait des goules. Dans une ignorance la plus totale.

- Anthropophages ! Je voulais dire, anthropophages. Non pas cannibales.

- Votre langue a fourché ? allez, je ne vous en tiendrai pas rigueur. Vous êtes bien trop formelle.

Solaris sourit, comme victorieuse de voir une petite issue lumineuse échappée de cette graaaande personne. Elle était comme tout le monde après tout, comme tout le monde mais pas pareil. Là était le paradoxe. Mais Maé était contente de voir une fille comme ça que quelqu'un qui se refuse l'erreur. Elle avait la mine un peu gênée, c'était mignon en soi.

- Sinon, comment va le show-business ? Ais-je toujours un nombre de fans écrasant de loin les tiens ?

- Ho bien bien, tout roule ! Je n'ai jamais pris le temps de comparer mes fans aux vôtres, ce serai une perte de temps, il y a d'autre moyen de le savoir ! Écouter, regarder les infos par exemple !

Sola c'est un peu comme une mini-garce sympathique. Elle adore contre dire les gens ou leur donner des tords en détournant leurs dires. Essayé de les vexé ou les parasiter. Mais elle reserve ceci pour les gens de qualité, en l’occurrence c'était Jess. Et notre damoiselle savait, ô combien, la mannequin était fière pouvait faire la même chose.

- Alors miss Fawkes, quand est-ce tu passes sous les feux des projecteurs aussi ? En ce qui me concerne j'ai bientôt un concert dans le sud de pays.

Boum. Notre princesse avait tutoyé l'autre princesse car celle-ci l'avait fait. Mais rien de notable ici encore si ce n'est le défi indirect que lançait Solas à son "amie". Voulant savoir si elle était occupée. Solaris aurait aimer savoir un peu plus sur elle, a t-elle un copain, s'amusait-elle dans ce qu'elle faisait.
© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
O
ui, c'était ça. Un simple fourché de langue. Un simple petit quiproquo. Absolument rien de douteux.
Tu contemplais la malice de ton interlocutrice. C'était amusant de vous voir victorieuses à chaque faux pas de l'autre, à chaque microscopique petite faille sur laquelle vous étiez susceptible de rebondir...
Votre relation devenait, à force, un jeu.

La petite starlette te répondit sans aucun pic, juste avec... Sincérité ? Elle se désintéressait fortement de l’écart de fans que vous pouviez avoir. Dans le fond, toi aussi. Tu cherchais juste à la taquiner, comme toujours.

Il est vrai. J'irais voir mon écrasante popularité sur le web en rentrant.

Tu lui accordas, attention, un clin d’œil espiègle ! Mais c'est que tu devenais joueuse ? Voire même... Agréable ? Qui savait ?

Alors miss Fawkes, quand est-ce que tu passes sous les feux des projecteurs aussi ? En ce qui me concerne j'ai bientôt un concert dans le sud du pays.

Voilà une question que tu n'attendais point. Et pourtant, elle était d'une logique ! Tes projets... C'est vrai que tu ne les dévoilais que très rarement. Surtout à ta concurrence. Mais bon... Parler n'allait pas te tuer, en toute logique et normalité.

Eh bien... J'ai quelques séances de dédicaces prévues par-ci, par-là... Des séances photos, comme celle d'hier... Hum... Probablement un passage dans un établissement radiophonique ou un show télévisé... ❞ Tu soupiras, profondément. ❝ Pour être exacte... Disons que j'ai d'autres préoccupations ces temps-ci. Des préoccupations qui me prennent du temps.

Tu songeais là, bien évidemment, à ce maudit témoin que tu avais laissé filer quelques semaines plus tôt. Ce rouquin. Nobuharu. Les avis de recherches de ta victime...
Tu devais bien l'avouer, ces temps-ci, tu t'avérais stressée. Stressée de faire une quelconque bourde. Une bourde qui pourrait ruiner ton anonymat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas réfléchir à ceci.

C'est alors que la belle concurrente de Solaris déclare qu'elle ira voir le nombre de fan qu'elle teint de son être. Avec le mot "écrasant". cela sonnait comme une victoire, notre Rose sourit alors. Fière de voir que son "ennemie" pouvait être taquine. Douce phrase empoisonnée qu'elle pouvait lui lancer. Toute deux rebondissait sur ce qu'elle pouvait. Et cela animait leur conversation. La gloire, c'est une chose qu'elle visait tout les deux en tant qu'idole. Ça avait une place importante pour elle. La victoire est proche et loin à la fin, c'est comme un combat de longue haleine. Presque inatteignable. Le score est infini. Juste faire mieux que l'autre. Là était le véritable challenge. Et que la carrière perdure.  

Après avoir demandé la suite du programme de la mannequin, celle-ci répond à Solaris. Notant ce soupir long et lointain qui pouvait forcer notre chanteuse à se poser des questions.

- Eh bien... J'ai quelques séances de dédicaces prévues par-ci, par-là... Des séances photos, comme celle d'hier... Hum... Probablement un passage dans un établissement radiophonique ou un show télévisé... Pour être exacte... Disons que j'ai d'autres préoccupations ces temps-ci. Des préoccupations qui me prennent du temps.

Solaris sourit encore et se rapproche un peu plus de Jess, la narguée peut-être ? Il fallait en tirer profit dans tout les situation. Jess avait l'air bien embêtée, alors Maé n'allait pas passer dessus et en perdre les miettes. Les morceaux de ce visage ennuyée par ses problèmes.

- Et bien, et bien mademoiselle. Auriez-vous quelque chose a confessée à votre meilleure rivale ? Je pourrais, qui sait, vous soutenir ou vous couler.

Solaris éclate de rire, bien fière de cette vanne si joliment prononcée. Mais blague à part, doté d'une curiosité sans faille, elle voulait en savoir plus. Tiens, Sola n'avait jamais été proche de sa rivale. Quel teint parfait, c'est pas photoshopé ça. Elle en serai presque jalouse. Presque... Cette perruque lui allait bien, finalement. Mais elle restait elle-même.

© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
S
uite à tes dires, la petite rose eut une légère esquisse gravée sur les lèvres. Une esquisse malicieuse, enfantine.
Cette dernière te proposa alors une confession auprès de ta "meilleure amie", sa modeste personne. Tout en ajoutant que cet acte pourrait aussi bien te réconforter que te mener à ta propre perte. Chose qui te fit doucement sourire.

Tout bon magicien ne révèle point ses tours de passe-passe. Tout comme eux, je resterais motus et bouche cousue ~ ❞ Répliquas-tu d'une voix mélodieuse, tout en affichant une once d'espièglerie sur ton visage.

Tu t'affalas dans le fond de ton siège, soupirant d'aise, sous ce soleil de plomb.
Un léger silence s'installa entre vous deux. Il fallait bien avouer que vous n'avez jamais grand chose à vous dire, faute de ne pas assez vous connaître pour rebondir sur tel ou tel sujet.

Hum... Aurais-tu quelque chose de prévu aujourd'hui ? Sinon, peut-être pourrions nous faire un tour ? Du moins si l'envie t'en prend !

Tu ne savais pas pourquoi tu la tutoyais soudainement, mais tu le faisais spontanément. Preuve que tu te rapprochait d'elle ? Qui sait.
En attendant, tu attendais patiemment son verdict.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas réfléchir à ceci.

- Tout bon magicien ne révèle point ses tours de passe-passe. Tout comme eux, je resterais motus et bouche cousue ~  

Solaris ne cesse de sourire, comprenant parfaitement bien ses dires. Cette phrase était si bien sortie ! Quelle intelligence, elle faisait preuve d'assurance et de fermeté en même temps ! De quoi faire reculer n'importe quel rival. Mais Solaris ne pouvait reculer, c'était dans son tempérament et, la chanteuse avait besoin de la mannequin, toute deux se servait mutuellement de la carrière de l'autre. Se poussez à être meilleur que l'autre, là était le vrai trésor de toute carrière, puiser dans les méandres d'une autre personne.

- Hum... Aurais-tu quelque chose de prévu aujourd'hui ? Sinon, peut-être pourrions nous faire un tour ? Du moins si l'envie t'en prend !

- Bonne idée, ce serait la parfaite couverture, bien que si nous sommes repéré je devrais poser à côté de toi !

Solaris parlait de ces paparazzi fou qui n'en ratait pas une, ils sont forts ceux-là ! Elle se lève alors et s'étire de tout son long, attendant l'autre jeune femme pour avancer. Une question lui traverse l'esprit. Elle avait du avoir vent que la chanteuse s'était faites attaque par une goule il y a quelques mois.

- Dis moi, tu as déjà rencontré une goule ?
© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
U
Une certaine satisfaction se dessina sur tes lèvres lorsque la demoiselle accepta ta proposition. Rivales mais pas ennemies pour autant. Il était, au fond, toujours bon d'avoir le temps de profiter de ses pauses et faire plus amples connaissances avec les autres starlettes. Et le tout sans brise de tête dû à un niveau de popularité plus ou moins élevé.
Après tout, tu aimais l'esprit de compétition, mais ne pouvais supporter les filles ne sachant pas prendre du bon temps une seconde sans vouloir en écraser une autre. Le genre de filles si connues qu'elles en perdent toute âme, deviennent de vulgaires petites poupées, femmes artificielles, horripilantes.

Ton "amie" du jour ajouta qu'elle espérait ne pas croiser le chemin de photographes ou autres sangsues à ragots. Chose tout à fait compréhensible.Après tout, tu aimais l'esprit de compétition, mais ne pouvais supporter les filles ne sachant pas prendre du bon temps une seconde sans vouloir en écraser une autre. La présence de tels nuisibles s'avérait tout sauf la bien venue.

En une expression se voulant convaincante, tu lui répondis, d'une voix étonnamment... Naturelle...
Oh... Je doute que les paparazzis, aussi doués qu'ils soient, voient en la femme à doc martyn's, jean troué, chemise à carreaux et cheveux bruns que je suis aujourd’hui, une quelconque familiarité avec la célébrissime Jess Fawkes !

Tu lui fis un clin d'œil avant d'ajouter :
Comme dit précédemment, je t'apprendrais, peut-être, mon art du déguisement ~

Le petit soleil aborda alors un sujet des plus épineux : les goules. Te demandant si tu en avais déjà rencontré une...
Tu ne pouvais pas dire que oui, des centaines de fois, presque chaque jour même. Non. Tu devais la jouer fine stratège, te la jouer Jess Fawkes niaise et toujours hors du danger. "Danger ? Qu'est-ce ? Je ne connais point cela."

Non. Et, ma foi, fort heureusement. De si immondes créatures... Bien que, il est vrai... Je me sens personnellement impliquée dans quelques affaires. J'ai perdu une fan, il y a peu savais-tu ? Et ce n'est, étrangement, pas la première... Mais bon ! Je présume que mon nombre assez impressionnant de fans fait que ce genre de malheureuses coïncidences deviennent choses courantes...

Tu pris un temps de pause avant de poursuivre. Cela venait de te frapper l'esprit.

Mais, dis-moi ? La présence de tels nuisibles s'avérait tout sauf la bien venue. Il n'y a de cela pas si longtemps ? Ou je confonds avec une autre chanteuse de la métropole ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas reflechir à ceci.

- Oh... Je doute que les paparazzis, aussi doués qu'ils soient, voient en la femme à doc martyn's, jean troué, chemise à carreaux et cheveux bruns que je suis aujourd’hui, une quelconque familiarité avec la célébrissime Jess Fawkes !

Solaris laisse un gloussement venant de sa gorge, comme un petit rire d'une bonne blague, vous deviez certainement vous amusez tel des pintades de bonne famille ! La chanteuse hausse un peu les épaules, de son air hautaine. Rire avec ses rivales, c'était pas mal, ca change de ses maquilleuse mielleuse qui n'attendent que d'être payé en retour. Toute deux partage une vie pleine de paillette et de feux de projecteurs caressant leur fin visage.

- Comme dit précédemment, je t'apprendrais, peut-être, mon art du déguisement ~

Et comme si Sola renchérissait, elle lui accorde un clin d’œil d'un visage entendu. Elle sourit. La jolie mannequin répond alors par la suite à la question faites de poison. Croiser la route des goules ? Elle développe alors un peu son point de vue, Jess n'a pas l'air d'aimer ces gens-là, ces monstres d'après elle. Comme si c'était plus, les haïr, comme si elle aimerait les voir se consumer dans les flammes. Solaris se demandait alors s'il n'y avait pas eu traumatisme dans le passé de sa "compagne".

- Mais, dis-moi ? La présence de tels nuisibles s'avérait tout sauf la bien venue. Il n'y a de cela pas si longtemps ? Ou je confonds avec une autre chanteuse de la métropole

-...

Petite princesse regarde son interlocutrice quelques instants, puis tourne la tete et se la joue capricieuse, comme si cette qyestion avait pu la blesser. Elle plisse les yeux et répond enfin.

-Je ne veux pas en parler, tout va bien, c'est le principale. En ce qui me concerne, des fans sont des fans, ca fait marcher l’économie du pays. Bien que certaines de ces goules sont juste des... des... pas beaux méchants ! Bref.

Solaris regarde encore mademoiselle belle gosse et affiche un joli sourire qui veut dire je-suis-passé-en-mode-curieuse.

-Sinon ! Avec tout ses fans alors, un beau garçon ? une belle fille ?

Ah oui avec notre miss, rien n'est tabou, l'attirance sexuelle différente n'est pas un crime selon elle.
© ANARCISS

HRP:
 

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goule ▬ solitaire
Messages : 196
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 18
Localisation : Tu vois la ruelle sombre là-bas ? Viens me servir de repas ♥

Informations
arrondissement: 12e
Groupe: Goule solitaire
Rang:



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty


Sois proche de tes ennemis.
T
a compagne afficha soudainement une mine enfantine, une moue boudeuse. Tu avais, semblait-il, touché un point sensible, un sujet n'étant pas bien venu. En voyant cette expression, c'est bel et bien là que tu te disais que, finalement, célèbre ou non, la miss n'était encore rien d'autre qu'une enfant. Une jeune adulte encore attachée à ses caprices d'antan, comme tout jeune adulte. Du moins comme tout jeune humain. Car, en ce qui t'avait concerné, l'enfance, l'adolescence... Voilà des choses qui s'étaient avéraient bien différentes que celles d'une jeune fille de l'autre race...
Oui, parfois, tu enviais la "normalité".

Sa voix te ramena à la réalité. Ainsi donc elle ne voulait pas aborder le sujet. Dans un sens, voilà une chose des plus compréhensible ! Ajoutant, aussi, son avis au sujet des fans et goules.
S'ensuivit d'un instant durant lequel Solaris te contempla, comme si tu avais quelque chose d'étrange sur la face, avant de sourire et te questionner, abordant alors un tout autre sujet. Un sujet personnel pouvant s'avérer indiscret : l'amour.

Évidemment, tu n'allais pas énoncer ta dernière victime qui avait le béguin pour toi ni même tes aventures (qui dates pas mal maintenant) avec une certaine droguée de la CCG...

Tu fais mine de chercher dans les tréfonds de ta mémoire avant de répondre :

Non, rien en vu, je présume. Enfin, moi, je ne suis pas amoureuse... Après... Je suppose que tu connais ça aussi, la tonne de fans amoureux transis... Tu vois le genre ? ❞ Demandes-tu en souriant. ❝ Après tout, toutes les célébrités du monde connaissent ce problème d'envergure... Si bien que parfois, des stars possèdent, gravé noir sur blanc sur leurs contrats, une obligation de ne pas avoir de petit(e) ami(e). Du moins, pas en dehors de la bulle du « monde des idoles ». ❞ Tu décides ensuite de lui retourner la question : ❝ Et toi ? Un petit valentin ou valentine ? ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : 20e

Informations
arrondissement: 20e
Groupe: .Citoyenne
Rang: //



JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

⊹ ACT 2.


Solaris guette le ciel,
les yeux levés vers ce plafond sans fin.
Un bleu presque corrosif.
Et si ce monde ne faisait que mentir ?
Solaris ne daigne pas reflechir à ceci.

-  Non, rien en vu, je présume. Enfin, moi, je ne suis pas amoureuse... Après... Je suppose que tu connais ça aussi, la tonne de fans amoureux transis... Tu vois le genre ?  

Oh la la oui, comme un justin bieber avec toutes ses groupies ! En plus étant des filles c'est doublement mignon. Mais les gars sont moins groupie qu'un fille. Après Jess est une mannequin, les hommes doivent bien fantasmer sur son corps parfait à travers les magasines. Formes particulièrement injuste, mais Jess le vaut bien. Au moins une chose que Solaris peut trouver à dire de sympa. Mais si elle monte la testostérone des hommes.. ou femmes, La chanteuse elle, séduit par sa voix. Là est la différence.

- Après tout, toutes les célébrités du monde connaissent ce problème d'envergure... Si bien que parfois, des stars possèdent, gravé noir sur blanc sur leurs contrats, une obligation de ne pas avoir de petit(e) ami(e). Du moins, pas en dehors de la bulle du « monde des idoles ».

Elle n'avait pas tord, Maé meme étais sortie avec un autre chanteur, ca a duré le temps que ca a duré, 1 an et des brouettes. Bien vite médiatisé, Solaris n'avait pas eu la paix. Ca a fini par détruire le couple.

- Et toi ? Un petit valentin ou valentine ? ~

-pff moi ? Je suis heterosexuelle moi madame !

Elle rit de bon coeur. Notre idole trouvait les tablettes d'un homme beaucoup plus attirant que des seins... Quoi que, elle n'a jamais tester que le gente masculine, aucun expérience dans le domaine de la femme. Quelque part ca pouvait lui attirer la curiosité, mais il faut dire qu'elle ne s'est jamais posé la question. Pour le moment, et pour elle, elle est hétéro.

-Je suis célibataire !

© ANARCISS

_________________


brises ce cristal, dévoile ce destin pâle.
De là, tu seras roi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







JESS ⊹~sois proche de tes enemis Empty

Revenir en haut Aller en bas

JESS ⊹~sois proche de tes enemis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» JESS ⊹~sois proche de tes enemis» Que c'est bon de revenir chez sois (libre) abandon» Le cochon qui sommeille» Boucliers !!!» Jessica Stilman. [VALIDEE]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-