version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

ÉVÉNEMENT TOKYO GHOUL : CIVIL & CCG EVACUATION



 

Partagez|
ÉVÉNEMENT TOKYO GHOUL : CIVIL & CCG EVACUATION
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 196
Date d'inscription : 25/05/2015

Informations
arrondissement: 12ème
Groupe: .Kamakiri
Rang: S




événement de clôture de Tokyo Ghoul
Civil Évacuation / CCG évacuation




Les citoyens passaient paisiblement dans les rues à l'aube, les voitures s’enchaînaient en échangeant des coups de klaxons tandis que les premiers vendeurs ouvraient les boutiques. La journée débutait à peine, légèrement fraîche en ce printemps japonais, mais annonçait une forte chaleur dans la journée au vu de ce ciel si bleu et sans nuage. Soudain, résonnant bruyamment dans tout le quartier, une alarme retentit, les avertissant d'une évacuation, tandis que des fourgons de policiers arrivaient dans les rues, descendant d'un pas militaire pour encadrer les civils et les rassembler pour les mener vers un lieu d'évacuation. Les alarmes résonnent partout dans la ville tandis que les citoyens se massent comme du bétail en murmurant avec inquiétude et crainte, mais le calme reste, sous le regard bienveillant des forces de l'ordres.

Tandis que le son d'une explosion résonne jusqu'à vous, un coup de feu retentit non loin, avant qu'un hurlement résonne suivi de centaines de cris de terreur. La foule commence à avancer en panique, bousculant les autres civils et les policiers qui cherchent encore à garder le calme alors que certains citoyens sont piétinés par leurs congénères sans une once de pitié. Puis une ombre passe au-dessus des civils avant de s'abattre sur l'un d'eux en plantant ses crocs dans sa gorge pour en arracher un morceau de chair. Une ghoul.

Les cris reprennent, la terreur s'empare de tout le monde tandis que la police ouvre le feu sur les monstres qui glissent sur les bâtiments en observant ce buffet qu'ils n'auraient jamais pu espérer avant ce jour funeste. D'autres explosions résonnent plus loin, toujours accompagnées de hurlements tandis que du sang est de plus en plus visible partout. Les policiers continuent leur devoir, sacrifiant leurs vies alors que d'autres guident les civils vers un lieu sûr en rugissant des ordres. Qu'allez-vous bien pouvoir faire ?

Tandis que vous commencez également à paniquer dans une telle situation de violence, plusieurs ghouls bondissent dans la foule, les dévorant sur place sans que personne ne cherche à aider les victimes, comme s'ils n'étaient que des appâts. Vous continuez. Soudainement, plusieurs personnes arrivent dans des manteaux reconnaissables, avec en main une simple valise, semblable aux petites des fonctionnaires. Les Colombes sont là.
A vous tous d'en sortir vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Messages : 144
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 27
Localisation : DANS UN OCÉAN DE PAPILLONS

Informations
arrondissement: 20ième
Groupe: Citoyen
Rang: Demi-portion






Oisive jeunesse
À tout asservie,
Par délicatesse
J’ai perdu ma vie.

naoto

Lorsque les rugissements de l'alarme se firent entendre, le petit citoyen resta un court instant pétrifié, mais que se passait-il ? Des fourgons de police occupèrent les rues et tentèrent d'aiguiller au mieux la population, et l'évacuation des lieux s'organisa dans le calme. Jusqu'à ce qu'elles n'arrivent. Les goules.  Les goules ?! Naoto faisait de son mieux pour suivre les autres civils sans gêner les forces de l'ordre. Mais quand l'un de ces monstres assoiffé de sang surgit sur son voisin de droite, croquant à pleines dents son épaule, il paniqua, commença à courir à travers la foule, bousculé par ces gens pressés qui essayaient, eux aussi, de sauver leur peau ... il avait les larmes aux yeux et tremblait comme une feuille. La situation lui échappait. Il ne comprenait pas. Pourquoi ? Ses oreilles bourdonnaient à cause des cris de panique et d'agonie qui s'élevaient de la foule. Du sang. Il y avait du sang sur son tshirt. Ce n'était pas le sien ... soudain, le petit blond trébucha et tomba à terre. Ses genoux écorchés le lancinaient, et pourtant, cette douleur n'avait aucune espèce d'importance ; le signal ne parviendrait même pas jusqu'à son cerveau. Ses yeux ébahis se posèrent sur l'obstacle qui l'avait fait vaciller ; le cadavre d'une jeune femme, en lambeaux, avec son corps déchiqueté comme un vieux chiffon, son visage, méconnaissable. Le blondinet demeura interdit, témoin forcé de ce spectacle morbide. Il ne trouva pas la force de bouger. Ses jambes ne répondaient plus ; même ses larmes s'étaient arrêtées. Naoto ne réagit pas, non, il se contentait de rester là, figé, immobile comme une statue ... face à cette vision d'horreur, au milieu de ce champ de mort, du chaos, tandis que son cœur battait dans sa poitrine à un rythme effréné, tandis qu'autour, le massacre battait son plein.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 12
Date d'inscription : 28/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: ccg
Rang: 2nde classe




And if it kills me

Then I will be ready to die.
[Event de clôture de TG]

La journée avait commencé de manière tout à fait banale. Personne n’aurait pu prévoir le désastre qui viendrait perturber le courant de millions de vies. Même pas Natsuhi, qui en se levant ce matin-là s’était imaginé exécuter calmement ses tâches quotidiennes sans trop d’évènements perturbateurs, puis en fin de journée, elle rentrerait chez elle et s’écraserait sur le canapé du salon, avalant les restes de son repas de la veille en guise de dîner tout en regardant la télévision, puis après quelques heures, devenue trop fatiguée pour garder les yeux ouverts, elle irait se coucher. Malheureusement, la journée ne s’annonçait pas aussi simple…
 
En l’espace d’un instant, la ville toute entière descendit dans le chaos. Natsuhi elle-même fut surprise lorsque la sirène retentit. Les choses ne tournaient évidemment pas rond. On ordonna l’évacuation de la cité et évidemment, il en revenait à la jeune femme et ses collègues du CCG de s’assurer que le plan se déroulait le mieux possible.
 
Les rues étaient visiblement agitées, les civils se piétinaient en hurlant dans le but de se mettre en sécurité. Les forces de l’ordre ne parvenaient pas à contenir la panique. Natsuhi soupira. Au même instant, des hordes de goules surgirent. La goutte d’eau faisant déborder le verre, imposant la décadence totale alors que le sang se mit à couler. Natsuhi serait en train de mentir à sa propre personne si elle affirmait ne pas être terrifiée, mais le devoir l’appelait.
 
D’autres agents étaient déjà sur les lieux. Natsuhi les rejoignit, sortant son qinque de la mallette qu’elle gardait en bandoulière sur son dos. Elle ne savait trop quoi faire, mais impulsivement, elle articula :
 
« Vous, restez au sol et tentez rétablir l’ordre. Je vais trouver un moyen de monter sur l’un de ces immeubles et vous couvrir. »
 
Ça sonnait plus comme un ordre qu’une proposition. Jouer les snipers semblait plus stratégique que de foncer tête baissée dans la foule. Du moins, pour Natsuhi. Joignant ses deux larmes pour former un arc, elle s’éloigna. Maintenant, elle devait prendre de la hauteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2016

Informations
arrondissement: 4ème
Groupe: .CCG
Rang: 2ème classe




Cela aurait pu être une journée de boulot comme les autres. Pâtisseries en main, prêtes à être englouties dans la seconde. Mais tout bascula. Une alarme retenti, suivit d'une explosion. Ou l'inverse, je ne sais plus très bien. On nous aboya des ordres, ce qui me tapa le système. Mais je compris que c'était une urgence vitale, aussi me saisi-je de ma quinque et alla sur le terrain le plus vite possible.
Ce que je vis ne fus que désastre sans nom, bouts de chairs éparpillés, dévoré sans états d'âme. L’adrénaline courut dans mes veines et j’actionnai ma quinque. Je tuais sans état d'âme, égalité parfaite justice faite. Notre mission consistant a protéger les civils, une de nos collègue décidait de prendre de là hauteur, histoire d'essayer de couvrir les forces au sol.
La peur les encourageais manifestement les civils plus que moi. Cependant, au vu du chaos dans lequel l journée commença, l'ordre ne fut pas maintenue longtemps: les goules s'unirent pour attaquer notre chaînes. Les civils paniquaient, gâchant nos ultimes efforts de maintenir cet ordre tel quel. L'adrénaline courrait dans mes veines. Tuer. Une morsure, du sang giclait, mon sang. L'adrénaline prime. Tuer. Tuer. Je les tuerai tous. Un petit blond trébucha près de moi, cela semblait être la énième fois que je le voyais tomber.

_________________
"I cut off my wings to marry the darkness"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

ÉVÉNEMENT TOKYO GHOUL : CIVIL & CCG EVACUATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tokyo Ghoul RPG» [Tokyo Ghoul] Présentation» [RPG] Tokyo Ghoul» Tokyo Ghoul [ RPG ]» Tokyo Ghoul pour les nuls
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-