version 5
a skin by bonbon

Forum Tokyo ghoul, basé sur le manga original de Sui Ishida. Avatar du même type en 200*320. Personnage de l'anime interdit à prendre, nous demandons des personnage fictifs car aucun lien avec Ken Kaneki ne sera fait. Cela se passe également à Tokyo.
Nous recherchons davantage de membres pour le groupe de la CCG.
Il reste encore une place pour un top partenaire.


NOTRE PLAYLIST



1: HORIZON - MIYAVI
2: 「P ♢ S」PALE FLESH - FULL MEP
3: THE PRODIGY - THE DAY IS MY ENEMY
4: RIB - FORTY SEVEN (ヨンジュウナナ)
5: ENTROPY - [SOULS TEAM]

EVENEMENT TOKYO GHOUL : CIVIL & CCG EN ROUTE POUR LE QG



 

Partagez|
EVENEMENT TOKYO GHOUL : CIVIL & CCG EN ROUTE POUR LE QG
ON EST EN 2016, CA VA BOUGER CETTE ANNEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Goule ▬ Kamakiri
Messages : 196
Date d'inscription : 25/05/2015

Informations
arrondissement: 12ème
Groupe: .Kamakiri
Rang: S




événement de clôture de Tokyo Ghoul
Civil en route pour le QG / Colombe en route pour le QG




Les citoyens passaient paisiblement dans les rues à l'aube, les voitures s’enchaînaient en échangeant des coups de klaxons tandis que les premiers vendeurs ouvraient les boutiques. La journée débutait à peine, légèrement fraîche en ce printemps japonais, mais annonçait une forte chaleur dans la journée au vu de ce ciel si bleu et sans nuage. Soudain, résonnant bruyamment dans tout le quartier, une alarme retentit, les avertissant d'une évacuation, tandis que des fourgons de policiers arrivaient dans les rues, descendant d'un pas militaire pour encadrer les civils et les rassembler pour les mener vers un lieu d'évacuation. Les alarmes résonnent partout dans la ville tandis que les citoyens se massent comme du bétail en murmurant avec inquiétude et crainte, mais le calme reste, sous le regard bienveillant des forces de l'ordres.

Tandis que le son d'une explosion résonne jusqu'à vous, un coup de feu retentit non loin, avant qu'un hurlement résonne suivi de centaines de cris de terreur. La foule commence à avancer en panique, bousculant les autres civils et les policiers qui cherchent encore à garder le calme alors que certains citoyens sont piétinés par leurs congénères sans une once de pitié. Puis une ombre passe au-dessus des civils avant de s'abattre sur l'un d'eux en plantant ses crocs dans sa gorge pour en arracher un morceau de chair. Une ghoul.

Les cris reprennent, la terreur s'empare de tout le monde tandis que la police ouvre le feu sur les monstres qui glissent sur les bâtiments en observant ce buffet qu'ils n'auraient jamais pu espérer avant ce jour funeste. D'autres explosions résonnent plus loin, toujours accompagnées de hurlements tandis que du sang est de plus en plus visible partout. Les policiers continuent leur devoir, sacrifiant leurs vies alors que d'autres guident les civils vers un lieu sûr en rugissant des ordres.

Vous pouvez apercevoir vers le centre de la ville un sombre nuage et des hélicoptères y filant en vitesse, sans même vous offrir le moindre soutient aux civils. Un inspecteur passe en courant en abattant une ghoul qui bondissait dans les rangs des civils, mais vous pouvez entendre la radio de celui-ci qui hurle : "RETOUR AU QG, URGENCE MAXIMUM !" L'inspecteur disparaît alors dans les ruelles. Qu'allez-vous bien pouvoir faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 73
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 17
Localisation : 14e ▬ Nerima.

Informations
arrondissement: 14e.
Groupe: CCG.
Rang: inspecteur ▬ 1ère classe.





Un ordre sans plus de précisions avait été donné il n'y a pas une demi heure de cela. Les seules instructions étaient de suivre la procession de civils en évacuation et de contenir les débordements aux côtés des forces de l'ordre, pour éviter tout incident de masse incluant des ghouls ; rien d'autre n'était demandé, et Hibiki ne trouvait pas plus ample information à écouter de nouveau l'enregistrement radio. A présent en périphérie de la foule, le sérieux s'était plaqué sur son visage et elle exécutait les ordres sans tergiverser plus. Jusque là, la foule était restée calme et se contentait de suivre le couloir que lui traçaient les forces armées, et même si la panique imprégnait certains, elle était rapidement noyée dans les flots de la population en mouvement.

Boom.
Le son siffle dans les oreilles de la Colombe, qui instinctivement cherche la provenance du bruit. Les rafales de tir l'empêchent cependant de localiser le bruit, qui vient désormais de partout ; elle en aurait presque raté la première ghoul venant prendre part à l'agitation générale. Ses muscles se tendent sur l'ouverture de sa mallette, alors qu'elle se propulse déjà à travers les flots déjantés sur les prédateurs qui ont fondu sur les vagues agitées de chair humaine. Sa lame fend l'air, à la recherche de kagune à sectionner, et la recherche ne tarde pas à porter ses fruits. Hibiki s'avance plus loin encore vers le point de départ de la foule en laissant derrière elle des corps encore chauds, elle est affamée par son désir de combattre. Ses mouvements sont précis, vifs, puissants, elle ne manque aucune fois sa cible et ne compte plus le nombre de ghouls qu'elle laisse dans son sillage.
Cependant, sa radio crépite dans sa poche, visiblement comme dans celle de toutes les autres Colombes autour d'elle. L'ordre est le même chez tout le monde, crépitant dans le combiné et laissant trahir une certaine panique, alors qu'Hibiki fond encore plus vite vers le point d'arrivée sans laisser sa route être entravée par plus de prédateurs meurtriers.

_________________

HOMO HOMINI LUPUS EST ▬ live and die alone.
january is the color of her skin, february are her lips so inviting, silk hair as short as her fuse ; she's been damaged, she's been misused. - miw, wasp
fait chier en #800000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Messages : 85
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 22
Localisation : Entre le 20° et le 21°




Je voyais les policiers évacuer les civils, mettant dans le rang ceux qui restait la, regardant la longue file. Je n'avais jamais vu ce genre de scène avant, la plupart paniquait totalement, d'autres suivaient la file, comme des moutons. J'étais un peu en retrait de tout ça, je ne voulais pas aller dans les abris, du moins pas avant de comprendre ce qu'il se passe. J'avais entendu l'alarme quand j'étais chez moi, je regardais dehors et voyait tout le monde quitter chez eux.

Je m'étais posé deux minutes pour savoir quoi prendre, je réfléchissais en silence. Puis après je remplissais mon gros sac rapidement avec ce qui pourrait m'être utile : kit de premier secours, vêtements chauds, de quoi boire, manger et me défendre au cas où. J'avais aussi pris deux lampes torches avec des piles de rechange et mes jumelles qui me servaient plus pour observer les goules. Mon pistolet était dans son holster avec des munitions juste à côté et dans mon sac.

Une fois le tout rempli je mettais ma veste, prenait mon sac et sortais en vitesse de chez moi, j'avais marché un peu et me retrouvait la ou je suis, juste à côté de cette foule. Ils avaient du mal à la contenir d'ailleurs, il suffisait d'une chose ...

Une explosion me tirait de mes pensées, la foule hurle et cherche à fuir malgré qu'elle soit retenu par les policiers, je me cache derrière un mur, je ne sais pas ce qui peut arriver. Ils se précipitent, écrasant ceux qui tombent, les piétinant que ce soit femme, homme et enfant. J'entends un bruit, une ombre passe au dessus de moi et je jette dans la foule qui panique encore plus : une ghoul...

Le CCG arrive peu, très peu de temps après, je les laisse démembrer ce qu'ils veulent, ils excellent bien en ça de toute façon. Je reste ou je suis, il y a un autre inspecteur non loin, occupé à nettoyer la zone. Sa radio crépite, je me rapproche un peu pour mieux entendre ce qu'il se dit. Je savais que c'était la confusion la plus totale, mais pas au point de rappeler tout les inspecteurs au QG.

Je m'écarte de lui et décide d'aller voir ce qu'il se passe la bas. Je regarde rapidement par ou je peux passer et me fait le plus discret possible, que ce soit au niveau des goules ou du CCG. Moins je me fait remarquer mieux je passe, j’espère juste que tout va se passer au mieux.

_________________
- Hacker au service des goules, tarifs négociables.

  -Observateur de goules. Veut les comprendre.

  -Détesteur des "barbares" du CCG.

  -Aide tous les groupes de goules sans distinction.

 -Détenteur d'un pistolet et d'une licence d'arme, s'entraîne souvent.
 (Économise pour une arme plus puissante... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la CCG
Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2015

Informations
arrondissement:
Groupe: .
Rang:




Tu n’espérais pas grand-chose de cette journée. Des civils à accompagnés, une sorte d’alerte d’évacuation qu’on ne voit que dans les films…Rien de bien glorieux, mais tout de même assez étrange pour être remarqué. Tu t’étais levé ce matin, comme tous les autres matins pour aller taffer et au final, tu t’ennuyais ferme.

L’escorte, c’est bien ce que tu trouvais le plus ennuyant du monde.
Tout est toujours calme, sans heurt, c’est comme guider des brebis stupides vers les prairies. Ou comme essayer de contenir un énorme morceau de chaire mouvante. Vraiment, rien de bien classe. Tu faisais de vagues gestes de la main, guidant les plus en retards ou ramenant dans le moule, les quelques personnes essayant d’en sortir.

C’était un spectacle inintéressant au possible. Pas de contact, pas de personnalité. Juste un murmure rauque et inaudible, le bruit des bottes et des pas des civils.

Puis, Boom.

Ouais, Boom.

Un son vraiment fort, qui te laissa surpris, presque muet de stupeur. Juste le temps de te retourner vers la provenance du bruit, avant qu’un coup de feu résonne près de ton oreille. Tu t’écartes précipitamment de la masse hors de contrôle qui semble comprendre, plus que toi en tout cas, ce qui se passe. Tu vois un homme se faire piétiner et tu hésites à aller l’aider.

Tu avoues, tu as mis quelques instants avant de tilter. Coup de bol, ce n’est pas sur toi que sont tombés pendant ces instants les mâchoires des ghouls. Il ne te fallut pas plus de temps pour aussitôt faire jaillir tes cisailles de leur mallette. Une tête vole, puis deux, puis trois. Tu ne cherches pas à faire un massacre, juste à te protéger, sans vraiment songer aux civils.

Trop de mangeurs de viandes humaines pour songer à cela. Ouais ouais, c’est pas très en raccord avec le métier choisis, mais chaque goule tuée en est une de moins qui boulotte les gens, non ? Bah voilà. Problème réglé.

Dans la cohue, tandis que tu fais voleter allégrement ta paire de ciseaux, tu entends ta radio vibrer, ainsi que celles de tes collègues non loin. Demande de renforts. Okay, de toute façon, ça commençais franchement à puer là où tu te trouvais.

D’un brusque mouvement d’épaule, tu te décale et commence ton ascension à contre-sens dans la foule, poursuivant ta danse du sabre effrénée. Tu fais attention à chaque détail, esquive, coupe, tranche et bouge sans cesse. Tu fais tout, pour que rien ne te touche. Tu risques de ne pas sentir si tu es blessé alors tu redouble d’application.

Du coin de l’œil, tu aperçois d’autres colombes essayant de s’envoler avec plus ou moins d’efficacité vers le QG. Tu souffle vivement, mais décide de rester loin de celles-ci. Trop peur d’être pris pour un ennemi dans la mêlée. Pas envie de mourir si jeune. Pas envie de finir là, pitoyablement.

Imperturbable, tu continues à trancher des membres, les lames s’ouvrent et se ferment dans des claquements chantant et des mouvements harmonieux. Sans heurts, tu ne te lasse pas, t’économise pour tenir longtemps et avancer efficacement.

Entre deux corps, tu aperçois un civil qui monte dans la même direction que toi. Suicidaire ou curieux ? Peut-être juste complètement stone. Dubitatif, tu décides de le suivre en parallèle, sans pour autant le déranger. Si besoin, tu interviendras. En attendant, tu dois courir et profiter des phases de tranquillités qui s’offrent à toi, avant qu’une réelle difficulté ne se présente et ne te bloque.

Ce qui, du moins tu espères, n’arrivera pas. Du moins, pas trop vite. Glups.

_________________
"I'm only human"

Parle toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Revenir en haut Aller en bas

EVENEMENT TOKYO GHOUL : CIVIL & CCG EN ROUTE POUR LE QG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tokyo Ghoul RPG» [Tokyo Ghoul] Présentation» [RPG] Tokyo Ghoul» Tokyo Ghoul [ RPG ]» Tokyo Ghoul pour les nuls
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-